Comment expliquer la différence de poids entre Français et Américains?

Pourquoi les Français ne prennent pas autant de poids que les Américains (1), considérant toutes les baguettes, fromages, pâtes et pâtisseries qu'ils mangent? Des chercheurs américains ont identifié une différence qui pourrait partiellement expliquer ce "paradoxe français".

Les Français utiliseraient davantage les indices internes de la faim et de la satiété pour arrêter de manger, selon cette recherche de l'Université Cornell publiée dans le journal Obesity.

Les Américains ont davantage tendance à utiliser des indices externes, tels que si leur assiette est vide, s'ils ont terminé leur breuvage ou si leur émission de télévision est terminée.
"De plus, nous avons observé que plus une personne a du surpoids, qu'elle soit américaine ou française, plus elle se fie à des indices externes pour arrêter de manger et moins elle se fie à la satiété", dit l'auteur principal, Brian Wansink.

"Trop se fier aux indices externes pour arrêter un repas peut fournir une explication partielle de pourquoi l'indice de masse corporelle varie entre les individus et possiblement entre les cultures" affirme Collin Payne co-auteur.

Les chercheurs ont analysé les réponses 133 Parisiens et 145 Chigacoens à des questionnaires.

Voyez également:

Perdre du poids: quinze conseils d'experts
DOSSIER Psychomédia: Maigrir sainement

(1) L'obésité touche entre 10 à 20% de la population en France, et entre 20 à 30% aux États-Unis.

PsychoMédia avec sources: Eurekalert, BBC