Les otites à répétitions pourraient modifier le goût et favoriser l'obésité

Les otites à répétition pendant l'enfance pourraient amener une préférence pour les goûts gras et sucrés, augmentant ainsi le risque de surpoids ou d'obésité plus tard dans la vie selon une série d'études présentées au congrès annuel de l'American Psychological Association. Ces études suggèrent que ces infections des oreilles pourraient endommager les nerfs qui contrôlent le goût.
Parmi les résultats:

- Une étude, menée par Linda Bartoshuk de l'Université de Floride auprès de plus de 6500 personnes entre 16 et 92 ans, montrait que celles qui avaient des antécédents d'otites modérées à sévères avaient 62 % plus de risques d’être obèses.

- Une autre étude, réalisée par John Hayes de l'Université Brown, avec des femmes d’âge moyen qui présentaient des lésions nerveuses dues aux otites montrait qu'elles préféraient les aliments sucrés et riches en graisse.

- Une seconde étude menée par Hayes montrait que les enfants d’âge préscolaire qui souffraient d’otites sévères mangeaient moins de légumes et plus de sucreries et avaient tendance à avoir plus de poids.

PsychoMédia avec sources:
Los Angeles Times
Washington Post

Voyez également:

Dix causes possibles au surpoids autres que l'alimentation et l'inactivité
Un virus causant le rhume pourrait aussi favoriser l'obésité
DOSSIER: Maigrir