Dépression et anxiété feraient prendre du poids

Les personnes qui souffrent de dépression, d'anxiété ou d'autres troubles de santé mentale sont plus susceptibles de prendre du poids avec le temps, selon une étude publiée dans le British Medical Journal.

Mika Kivimaki et ses collègues de l'université College London ont suivi plus de 4363 fonctionnaires britanniques, âgés entre 35 et 55 ans et non obèses au début de l'étude, pendant 19 ans. Un questionnaire a été administré et leur indice de masse corporel mesuré au début de l'étude et trois autres fois au cours de l'étude.
Les personnes présentant des symptômes de dépression, d'anxiété ou d'autres troubles mentaux lors des trois évaluations étaient deux fois plus susceptibles d'être obèses lors de la dernière évaluation que celles n'ayant jamais rapporté ces symptômes.

Plus ces symptômes ont été rapportés souvent, plus le risque de devenir obèse était important. Ce lien demeurait présent même en tenant compte dans l'analyse de facteurs de risque pour l'obésité tels que l'utilisation de médicaments psychiatriques associés au gain de poids.

L'obésité n'augmentait pas significativement le risque de dépression, d'anxiété ou d'autres troubles mentaux, comme d'autres études l'ont montré. "Cela ne signifie pas qu'il n'y ait pas d'association, mais elle semblait beaucoup moindre dans notre étude", dit Kivimaki.

Psychomédia avec source:
WebMD
Tous droits réservés

Voyez également:

Maigrir: tenir compte des réactions physiologiques aux manque de sommeil, stress, aliments riches
La dépression et l'anxiété liées au surpoids et au tabagisme
Problèmes de poids et dépression: un cercle vicieux à surmonter
Le traitement de la dépression et la perte de poids devraient être intégrés
DOSSIER Psychomédia: Maigrir