Les psychiatres en tête de file pour les cadeaux de l'industrie pharmaceutique

À mesure que les États américains exigent que les compagnies pharmaceutiques dévoilent leurs paiements aux médecins pour des conférences et d'autres services, il apparaît que les psychiatres gagnent plus de la part des fabriquants de médicaments que les médecins de toute autre spécialité.

Comment cet argent peut influencer les psychiatres et les autres médecins est devenu une des questions les plus controversées du système de santé, selon un article du New York Times.
Par exemple, l'article rappelle, comme le journal le rapportait le mois dernier, que plus les psychiatres ont gagné des compagnies pharmaceutiques, plus ils ont prescrit une nouvelle classe de médicaments puissants, les antipsychotiques atypiques, à des enfants pour qui ces médicaments sont spécialement risqués et ce, le plus souvent hors approbation.

Voyez à ce sujet:

Liens entre psychiatres et cies pharmaceutiques, l'exemple des antipsychotiques
Prescriptions d'antidépresseurs et autres psychotropes hors approbation

Les autorités du Vermont ont dévoilé mardi que les paiements des compagnies pharmaceutiques aux psychiatres a plus que doublé au cours de la dernière année, passant d'une moyenne de $20,835 en 2005 à $45,692 en 2006. Les ventes d'antipsychotiques sont parmi les plus grandes dépenses pour le programme Medicaid de cet État.

Les endocrinologistes arrivent en deuxième place dans cet État pour les paiements reçus des compagnies pharmaceutiques, gagnant en moyenne $33,730.

Des données similaires ont été observées au Minnesota (ce qui a donné lieu à quelques articles du journal au cours de l'année).

Ces faits et d'autres alimentent un intérêt croissant parmi les autorités fédérales et des États pour documenter et restreindre les paiements des compagnies pharmaceutiques aux médecins.

Voyez également:

Les antidépresseurs sont les médicaments les plus prescrits aux États-Unis
Liens entre experts définissant les troubles mentaux et cies pharmaceutiques
DOSSIER Médicaments et santé mentale

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Soins en santé mentale