Londres est classée meilleure ville étudiante dans la 6e édition du classement de l'Institut britannique Quacquarelli Symonds (QS) publié le 8 mai.

La capitale britannique détrône Montréal qui passe du 1er au 4e rang. Paris passe de la 2e à la 5e place, après avoir occupé la première position de 2013 à 2016.

Le classement QS évalue 100 villes à travers le monde en fonction de plusieurs indicateurs : niveau académique, population étudiante, qualité de vie (sécurité, pollution...), perception de la ville par les étudiants...

Tokyo occupe la 2e place, suivie par Melbourne. Les Etats-Unis n’ont aucune ville dans le top 10, la première ville américaine étant Boston, à la 13e position, en chute de cinq places. Zurich se hisse dans le top 10, en huitième position.

La capitale française est notamment devenue moins abordable financièrement pour les étudiants par rapport à d’autres villes, mentionne Le Monde.

Les trois autres villes françaises du palmarès chutent de façon encore plus marquée que Paris :

  • Lyon passe de la 34e position à la 42e ;
  • Toulouse de la 68e à la 78e ;
  • Montpellier de la 90e à la 97e.

Le top 10 du palmarès mondial :

  1. Londres
  2. Tokyo
  3. Melbourne
  4. Montréal
  5. Paris
  6. Munich
  7. Berlin
  8. Zurich
  9. Sydney
  10. Séoul

Classement complet sur le site de l'Institut Quacquarelli Symonds : Best Student cities.

Psychomédia avec sources : QS, Le Monde.
Tous droits réservés.