Les activités dans la nature bénéfiques pour la santé mentale

Quelques minutes d'activité physique dans la nature suffisent pour apporter une amélioration de la santé mentale, selon une analyse publiée dans la revue Environmental Science & Technology.

Jules Pretty et Jo Barton ont analysé les résultats de 10 études britanniques, impliquant 1 252 personnes, portant sur des activités telles que la marche, le jardinage, la pêche, les promenades en bateau et l'équitation.
Les plus grands changements de santé se produisaient chez les plus jeunes et les personnes souffrant de troubles mentaux, bien que les gens de tous âges et groupes sociaux en bénéficiaient.

Tous les environnements naturels étaient bénéfiques dont les parcs en milieux urbains. Les espaces verts avec de l'eau étaient encore plus bénéfiques. "Un environnement bleu et vert semble encore mieux pour la santé", note Pretty.

Le plus grand effet sur l'estime de soi notamment était exercé par les 5 premières minutes.

Des études ont montré que les améliorations à court terme de la santé mentale sont bénéfiques à long terme, indique-t-il. "Nous croyons donc qu'il y aurait un bénéfice potentiel important pour les individus, la société et les coûts des services de santé si tous les groupes sociaux s'automédiquaient avec plus d'exercice dans la nature", ajoute Barton.

Voyez également:

L'écothérapie contre la dépression, le stress et l'anxiété
La nature repose l'esprit

Psychomédia avec source: Eurekalert
Tous droits réservés