Les mères travaillant à l'extérieur: plus minces et en meilleure santé

Les femmes qui sont mères et ont un emploi, malgré qu'elles aient à jongler avec le travail et la famille, ont une meilleure santé que les femmes sans enfants ou sans emploi.

Les données provenant d'une étude à long terme, lancée en 1946 en Angleterre, montrent que les mères qui travaillent sont moins susceptibles d'être obèses vers la cinquantaine et de rapporter une meilleure santé en général. Les résultats semblent indiquer que cette meilleure santé soit le résultat plutôt que la cause du double rôle.
Plus de 1400 femmes britanniques nées en 1946 ont été suivies à travers leurs vies. Elles ont passé des interviews à 26, 36, 46 et 53 ans. Elles fournissaient des informations sur leur perception de leur santé et des mesures étaient prises telles que l'indice de masse corporelle.

Sur les 555 mères qui travaillaient, seulement 23% étaient obèses à l'âge de 54 ans, comparativement à 38% des mères à la maison. Ces dernières rapportaient aussi une moins bonne santé, suivies par les mères seules et par les femmes sans enfants.

Travailler à l'extérieur était en corrélation avec un indice de masse corporelle plus bas dans tous les groupes incluant les mères seules et les femmes sans enfants.

Il est connu depuis quelque temps que les femmes qui combinent un emploi avec la maternité et une relation de couple à long terme ont une meilleure santé, raconte l'auteur. Mais il n'était pas clair si la santé détermine les choix des femmes ou si la santé est le résultat des différents rôles plutôt que la cause. Cette recherche est la première, dit-elle, à montrer dans quelle direction est la relation causale. L'état de santé qui était rapporté à 26 ans n'était pas en corrélation avec le fait de s'engager à la fois dans un travail et la maternité. Ce qui suggère que la meilleure santé serait le résultat des différents rôles plutôt que la cause.

Les données ne montrent pas pourquoi les mères qui travaillent sont en meilleure santé.

Source: Journal of Epidemiology and Community Health.

Voyez également les articles suivants:

  • Le sentiment de solitude représente un risque pour la santé
  • Le travail de soir, de nuit et de fin de semaine nuisible pour la famille
  • Parents de jeunes bébés: les mères en font encore plus (France)
  • Les parents vivent plus de dépression que les adultes sans enfants

  • Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez nos FORUMS Mode de vie et Relations familiales