Quels remèdes contre la gueule de bois?

Une étude américaine, publiée dans le British Medical Journal, a analysé les études existantes comparant l'efficacité de différents remèdes traditionnels et médicaments à un placebo (produit inactif) pour la soulager la "gueule de bois" après une soirée arrosée.

Rachel Vreeman et Aaron Carroll de l'Université de l'Indiana ont repéré des études portant sur différents aliments, compléments ou médicaments auxquels ont été attribués des effets anti-gueule de bois:
  • compléments à base de bourrache, d'artichaut et de figues de Barbarie;
  • vegemite (spécialité australienne, pâte à tartiner très salée à base de levure de bière);
  • fructose et glucose;
  • propranolol (un béta-bloquant utilisé contre l'hypertension);
  • tropisetron (un anti-nausée);
  • acide tolfenamique (un analgésique).
Aucun de ces médicaments et de ces médecines traditionnelles n'avait d'efficacité démontrée. Et, des médicaments comme l'aspirine ou l'acétaminophène peuvent causer des problèmes de foie ou d'irritation de l'estomac chez des personnes qui ont bu, mentionnent les chercheurs. Il vaudrait mieux prendre ces médicaments au réveil.

La seule prévention efficace reste la modération, observent les chercheurs. Boire de l'eau régulièrement permet de contrer la déshydratation.

Les symptômes de la gueule de bois ne se manifestent pas en pleine beuverie. Ils commencent à se manifester quand le taux d'alcool dans le sang entame sa descente et atteint son maximum quand le taux est redescendu à zéro.

Les femmes y sont plus sensibles car pour une même quantité d'alcool consommé, la quantité dans le sang est plus élevée.

Les alcools sombres (vin rouge, tequila ou whisky) sont plus susceptibles de provoquer la gueule de bois.

Voyez également:


Psychomédia avec source: Times Online. Tous droits réservés