L'activité physique durant les loisirs protège contre la dépression

Les personnes qui font régulièrement de l'exercice durant leur temps de loisir sont moins susceptibles de présenter des symptômes de dépression et d'anxiété selon une étude, publiée dans le British Journal of Psychiatry, réalisée avec 40 000 Norvégiens.

Mais l'activité physique qui fait partie du travail quotidien n'a pas cet effet protecteur, suggère l'étude. Les interactions sociales que permettent les activités physiques durant le temps libre semblent la raison, du moins en partie, du lien entre exercice physique et meilleure santé mentale, concluent Samuel Harvey et ses collègues du King's College London et de l'Université de Bergen en Norvège.
Les personnes qui n'étaient pas actives physiquement durant leur temps de loisir étaient deux fois plus susceptibles de présenter des symptômes de dépression comparativement aux celles qui étaient les plus actives. Mais l'intensité de l'exercice ne semblait pas faire de différence.

Voyez également:

L'écothérapie contre la dépression, le stress et l'anxiété

Psychomédia avec source: BBC
Tous droits réservés