L'alcool lié à une meilleure santé chez les femmes

Les femmes qui consomment de l'alcool régulièrement et modérément pendant la cinquantaine ont plus de chance d'être en bonne santé à 70 ans, selon une étude américaine publiée dans la revue PLoS Medicine.

Qi Sun de l'Université Harvard et ses collègues ont analysé les données concernant près de 14,000 infirmières.

Par rapport aux femmes ne buvant pas du tout, celles qui prenaient de 3 à 15 consommations par semaine vers la fin de la cinquantaine avaient jusqu'à 28% plus de chance de ne pas avoir de maladies chroniques, de handicaps physiques, de problèmes de santé mentale et de déclin cognitif à l'âge de 70 ans, montre l'étude.

L'étude ne prouve pas que le lien constaté soit causal mais, rapporte Qi Sun, des expériences ont montré que la consommation modérée d'alcool, environ un verre par jour pour les femmes et deux pour les hommes, peut réduire l'inflammation, favoriser de bons niveaux de cholestérol, améliorer la résistance à l'insuline et le fonctionnement des vaisseaux sanguins. Ces mécanismes sous-tendent un grand nombre de maladies chroniques.

Ce qui ne veut pas dire que les femmes qui ne boivent pas devraient commencer, dit Qi Sun en précisant que d'autres facteurs comme de rester mince et être physiquement active sont beaucoup plus importants.

Voyez également: