Chez le médecin, les gens veulent "moins de conseils, davantage d'explications!"

De nombreux patients veulent "moins de conseils, davantage d'explications ", argumente la revue Prescrire dans un article publié sur son site le 1er décembre. Ils "attendent des soignants qu'ils les aident à développer leurs "compétences" en santé pour mieux participer aux décisions de santé qui les concernent".

Selon deux études citées, les patients souhaitent "jouer un rôle actif, partager les décisions médicales, comprendre leur état de santé et gagner en autonomie"; " (...) les personnes atteintes de maladies chroniques souhaitent « une plus grande reconnaissance de leur savoir sur la maladie et de son autogestion (...)"

Mais selon une étude réalisée auprès de médecins, ceux-ci "semblent cependant privilégier, pour l’éducation thérapeutique des patients atteints d’une maladie chronique, une approche de conseil et d’information visant à augmenter l’observance des traitements, plutôt que l’acquisition de compétences par le patient, au service de son autodétermination et sa qualité de vie".

Lire l'article de Prescrire

Voyez également:

Psychomédia Tous droits réservés.