Les fritures peuvent ne pas être dommageables pour la santé ... à certaines conditions

Des aliments frits avec des bonnes huiles mono ou polyinsaturées ne seraient pas mauvais pour la santé cardiovasculaire à certaines conditions, selon une étude espagnole publiée dans le British Medical Journal.

Pilar Guallar-Castillonde l'Universidad Autonoma de Madrid et ses collègues ont mené cette étude avec 40 000 personnes, âgées de 29 à 69 ans au début de l'étude, pendant 11 ans. Les aliments frits constituaient, en moyenne, 7% de l'alimentation.

Les aliments frits dans l'huile d'olive ou de tournesol n'étaient pas liés aux maladies cardiovasculaires ainsi qu'aux décès de toute cause.

Mais, il est important de souligner, note la chercheuse, que ces résultats sont obtenus dans le contexte d'un régime méditerranéen et pourraient ne pas être généralisables à d'autres types d'alimentation. Le régime méditerranéen inclut notamment beaucoup de fruits et légumes frais et du poisson. Il a tendance à être moins calorique dans l'ensemble que l'alimentation américaine. Une autre caractéristique importante de l'alimentation des participants est que les repas étaient pour la plupart préparés à la maison. Il est difficile de contrôler les types d'huile consommés lorsque les repas sont pris à l'extérieur.

L'huile d'olive, rappelle la chercheuse contient des antioxydants qui peuvent protéger le cœur.

Des études ont suggéré que les gras tels que l'huile d'olive favoriseraient mieux la satiété que les gras trans qui, au contraire, stimuleraient l'appétit pour les aliments gras et sucrés.

Voyez également:

Psychomédia avec source: . Tous droits réservés.

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

Peut-être pour la santé

Peut-être pour la santé cardiovasculaire mais cela demeure cancérigène.