Les probiotiques et prébiotiques, qui se trouvent dans de nombreux aliments, permettent de restaurer la flore intestinale (microbiote).

Les probiotiques

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants (bactéries ou levures) bénéfiques pour la santé. Une fois dans le côlon, ils se multiplient et contribuent à maintenir un équilibre entre les bonnes et mauvaises bactéries.

Ils se trouvent dans des aliments fermentés tels que :

  • les produits laitiers fermentés : yaourts (yogourts), kéfir (lait fermenté légèrement pétillant), babeurre… ;

  • les légumes fermentés : choucroute (chou), kimchi (chou chinois et autres légumes), pickles (cornichons)... ; à peu près tous les légumes peuvent être mis à fermenter (il s'agit d'une méthode de conservation ancestrale, beaucoup plus facile et moins risquée que la traditionnelle stérilisation et mise en conserve) ;

  • le soja fermenté : miso, tempeh… ;

  • le thé fermenté : kombucha.

Les prébiotiques

Les prébiotiques sont des fibres constituées de glucides complexes non digestibles qui servent de « nourriture » aux probiotiques. Ils contribuent à leur prolifération et leur maintien dans l'appareil digestif. (Mais les glucides non digestibles ne sont pas tous des prébiotiques.)

Des prébiotiques courants sont :

  • Les fructo-oligosaccharides (FOS) ou fructosanes dont l'inuline est le plus courant et se trouve dans :

    • des légumes : artichauts, asperges, bananes, ail, poireaux, oignons, tomates… ;

    • des grains : orge, seigle, grains entiers ;

    • des racines : chicorée, pissenlit, aunée.

  • Les galacto-oligosaccharides (GOS) qui sont naturellement présents dans :

    • des produits laitiers fermentés comme le yogourt, le babeurre et le kéfir.

Les symbiotiques

Les symbiotiques sont des probiotiques et des prébiotiques consommés simultanément.

Qu'est-ce que les aliments fermentés (riches en probiotiques) ? Quels sont-ils ?

Psychomédia
Tous droits réservés.