Interrogée sur la transmission potentielle de la maladie Covid-19 par l’intermédiaire d’animaux domestiques ou d’aliments contaminés, l’Agence nationale française de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) « a réuni en urgence un groupe d’experts spécialisés pour répondre à cette question ».

« Sur la base de leur rapport, elle conclut qu’à la lumière des connaissances scientifiques disponibles, il n'existe aucune preuve que les animaux de compagnie et d’élevage jouent un rôle dans la propagation du virus SARS-CoV-2 à l’origine de cette maladie.  »

Concernant une éventuelle transmission par des animaux d’élevage et des animaux domestiques :

« Par sa structure génétique, le virus SARS-CoV-2 semble effectivement avoir pour source initiale un animal. Il provient probablement d'une espèce de chauve-souris avec ou sans intervention d’un hôte intermédiaire. Cependant, dans le contexte actuel et au vu des informations disponibles publiées, le passage du SARS-CoV-2 de l’être humain vers une autre espèce animale semble actuellement peu probable. »

Pour ce qui est des aliments :

« En conséquence, une éventuelle transmission par un aliment implique nécessairement la contamination de cet aliment par un malade ou une personne infectée par le virus, lors de sa manipulation ou de la préparation du repas.

Dans ce contexte, tout type d’aliment peut être concerné (produits animaux, produits végétaux).

Par ailleurs, si aucun élément ne laisse penser que la consommation d’aliments contaminés puisse conduire à une infection par voie digestive, la possibilité d’infection des voies respiratoires lors de la mastication ne peut être totalement exclue.

L’Agence rappelle que la cuisson et les bonnes pratiques d’hygiène, lors de la manipulation et la préparation des denrées alimentaires, préviennent efficacement la contamination des aliments par le virus SARS-CoV-2. »

Sur le site de l'Anses : Covid-19 : le rôle potentiel des animaux domestiques et des aliments dans la transmission du virus.

Pour plus d'informations sur l'épidémie du COVID-19, voyez les liens plus bas.

Psychomédia
Tous droits réservés.