Sclérose en plaques: le médicament oral Gilenya homologué par Santé Canada

Santé Canada a approuvé, le 9 mars, le Gilenya (fingolimod), un médicament oral pour le traitement de la forme cyclique (poussées-rémissions) de sclérose en plaques (SP). Il est approuvé pour les personnes qui ont fait l’essai d’au moins un autre médicament et qui n’ont pas répondu suffisamment au traitement ou qui ont eu une réaction d’intolérance. Il est proposé en monothérapie pour réduire la fréquence des poussées et retarder la progression des incapacités physiques.

Le Gilenya fait partie d’une nouvelle classe de médicaments, les modulateurs des récepteurs de la S1P (sphingosine-1-phosphate). Son action est de maintenir certains globules blancs (lymphocytes) dans les ganglions lymphatiques, ce qui les empêche de traverser la barrière hémato-encéphalique et de pénétrer dans le système nerveux central (SNC) où ils pourraient attaquer la myéline des fibres nerveuses.

La société canadienne de sclérose en plaques s'attend à ce que le Gilenya soit couvert par la plupart des régimes d’assurance privés. Dans les prochaines semaines, Novartis soumettra une demande au Conseil du médicament (Québec) pour un remboursement âr l'assurance-maladie.

  • L’approbation du Gilenya par Santé Canada est basée sur les résultats de deux études cliniques. Pour plus d'information sur l'efficacité et les effets secondaires du médicament dans ces essais cliniques, consulter le communiquéde la Société canadienne de sclérose en plaques.

Voyez également:

Psychomédia avec source:
Société canadienne de sclérose en plaques
Tous droits réservés