Le stress et l'anxiété influencent la guérison

Le stress et l'anxiété peuvent ralentir la guérison des blessures, selon une étude présentée au Cheltenham Science Festival.

Le chercheur en psychologie de la santé John Weinman de l'Université King's College London et ses collègues ont mené cette étude avec des volontaires en santé à qui ils infligeaient une petite coupure et dont ils évaluaient les niveaux de stress dans leur vie.
Les blessures des participants les moins anxieux guérissaient deux fois plus vite que celles des plus stressés. Les différences dans les niveaux de l'hormone de stress cortisol reflétaient ces différences dans la vitesse de guérison.

Des résultats semblables émergent d'une analyse de 22 études. Dans une étude précédente, le chercheur avait montré que la guérison de blessures était améliorée par une aide psychologique visant à diminuer le stress émotionnel.

"Mes intérêts de recherche sont centrés sur l'investigation et l'évaluation de comment les patients perçoivent la maladie et le traitement, et comment cela affecte la façon dont ils répondent et se rétablissent de divers problèmes physiques", explique-t-il. Il souhaite que ces travaux mènent à identifier des interventions qui aident à accélérer le rétablissement et le processus de guérison.

Voyez également:

Quel est votre niveau de stress? FAITES LE TEST
Quelle est votre niveau de réactivité au stress? FAITES LE TEST
Bloquer l'effet du stress d'une chirurgie augmenterait la survie (cancer)
Le stress et l'anxiété, même ponctuels, amplifient rapidement les allergies
L'écothérapie contre la dépression, le stress et l'anxiété
Techniques de relaxation

Psychomédia avec source: Daily Mail