L'alcool augmente le risque de cancer du sein et du colon

Selon le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), qui est une agence de recherche sur le cancer de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'alcool augmente les risques de cancer du sein et du colon. Telles sont les conclusions de 26 chercheurs de 15 pays réunis au CIRC.

La consommation quotidienne de 50 grammes d’alcool (cinq verres de vin ou cinq canettes de bière de 25 centilitres ou 15 cl d'alcool fort) augmente de 50% le risque pour une femme de contracter un cancer du sein et de 40% celui d'un cancer colorectal. Même une consommation faible mais régulière (18 grammes par jour) augmente de près de 7 % le risque d'un cancer du sein.
Selon le Dr Peter Boyle du CRIC, "la consommation d'alcool est connue depuis longtemps pour provoquer des cancers de la cavité buccale, du pharynx, du larynx, de l'œsophage et du foie". Elle multiplie par 2 à 3 le risque pour ces derniers cancers. "Cependant, c’est la première fois que deux des cancers les plus fréquents dans le monde viennent s’ajouter à cette liste : le cancer du sein et le cancer colorectal."

"L'association claire et nette entre un risque accru de cancer du sein et des niveaux de consommation d'alcool mêmes faibles est une source de préoccupation majeure, notamment au vu de l'évolution des habitudes de consommation d'alcool chez les femmes dans de nombreux pays. Les actions de santé publique contre la consommation d'alcool, notamment une consommation excessive, doivent être renforcées" selon Dr Boyle.

Ces résultats concernent l'alcool en général et non pas un type de boisson en particulier.

Les résultats de cette évaluation seront publiés dans le Lancet Oncology.

Voyez également:

Moins d'hormones de substitution, moins de cancers du sein
Faire du ménage protège contre le cancer du sein (mais pas de l'ennui)
Cancer : plusieurs croient davantage au destin qu'aux facteurs de risque
La chimiothérapie affecte le cerveau et les habiletés mentales
Cancer: L'art-thérapie réduit l'anxiété, la dépression et la douleur

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Mode vie et Toxicomanies et dépendances