Les babyboomers les plus pauvres réussissent moins à se rendre à la retraite

Les babyboomers les plus pauvres sont en moins bonne santé et sont moins nombreux à se rendre à la retraite selon une recherche britannique.

Les gens dans la cinquantaine faisant partie du cinquième de la population le plus pauvre sont en moins bonne santé selon diverses mesures et sont 10 fois plus susceptibles de mourir plus jeunes que ceux faisant partier du cinquième le plus riche.
Les chercheurs ont suivi 9000 personnes nées avant 1952 pendant 2 ans.

La recherche révèle que:

Les gens qui se situent au centre en ce qui concerne leurs revenus et leurs biens sont plus susceptibles de demeurer au travail à l'approche de l'âge de la retraite.

Les plus riches ont tendance à prendre leur retraite plus tôt, retirant souvent un revenu de pension.

Les plus pauvres arrêtent souvent avant l'âge de la retraite en raison de maladie et d'invalidité.

Huit fois plus de gens dans le groupe ayant les plus bas revenus ont des problèmes de lecture et de calcul.

Près du tiers des gens âgés de plus de 75 ans ne peuvent se permettre de dépenser pour des nécessités de base.

Plus jeunes que 75 ans, les plus riches rapportent une meilleure santé et sont moins susceptibles de souffrir de maladie ou de douleurs sévères.

Les gens plus pauvres sont plus susceptibles d'être obèses.

Source: Bbc

Voyez également:

  • Une moins grande espérance de vie pour les baby-boomers?
  • Plus d'hormones de stress chez les gens qui ont moins de revenus et de scolarité
  • Voudriez-vous ajouter 11 ans à votre vie?
  • DOSSIER Mode vie, stress et bien-être

  • Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Mode de vie