Le trouble bipolaire diagnostiqué comme une dépression dans 1/4 des cas

Le trouble bipolaire (aussi appelé maniaco-dépression ou psychose maniaco-dépressive) est erronément diagnostiqué comme une dépression unipolaire (dépression majeure) dans plus d'un quart des cas selon une récente étude présentée au congrès annuel du Royal College of Psychiatrists.

Les psychiatres Krishna Gangineni et Richard Annear ont analysé les notes médicales concernant des personnes référées à des services psychiatriques pour évaluation.
Les erreurs de diagnostic se produisent parce que les symptômes du trouble bipolaire chevauchent ceux de la dépression et d'autres troubles psychiatriques.

Ces erreurs peuvent toutefois causer de sérieux problèmes, considèrent les auteurs. Par exemple, les antidépresseurs, disent-ils, peuvent empirer la maladie bipolaire.

Des recherches récentes ont montré que le trouble bipolaire est à la fois sous-diagnostiqué et surdiagnostiqué (le trouble de personnalité borderline étant notamment parfois diagnostiqué comme un trouble bipolaire).

Voyez également:

Dépression du trouble bipolaire: dans quels cas éviter les antidépresseurs?
Le trouble bipolaire (maniaco-dépression) souvent diagnostiqué à tort
TEST d'auto-évaluation d'un épisode de manie ou d'hypomanie (trouble bipolaire)
DOSSIER: Trouble bipolaire

Psychomédia avec source: Royal College of Psychiatrists