Le café aide à prévenir le diabète

La consommation de café serait liée à un risque réduit de diabète de type 2, confirme une nouvelle étude franco-brésilienne publiée dans l'American Journal of Clinical Nutrition.

Daniela S Sartorelli, Guy Fagherazzi et leurs collègues ont étudié l'effet à long terme du café, du thé et de la chicorée sur le risque de diabète de type 2 en analysant les données d'une étude incluant 69,532 Française âgées de 41 à 72 auprès desquelles un suivi a été fait 11 ans plus tard en moyenne.
Le risque de diabète était réduit du quart chez les participantes qui prenaient 3 tasses de café ou plus par jour comparativement à celles qui n'en prenaient pas. Lorsque la consommation d'une 1 tasse par jour ou plus était comparée à aucune consommation, seule la consommation accompagnant le repas du midi était liée à un risque réduit de développer la maladie. Ce lien était présent pour les cafés régulier et décaféiné ainsi que pour les café filtre (et non instantané) et noir.

Ces résultats suggèrent que le moment où le café est consommé joue un rôle distinct dans le métabolisme du glucose, concluent les chercheurs. Ils suggèrent également que l'effet bénéfique est attribuable à une autre substance que la caféine.

Ni le thé, ni la chicorée n'étaient associés à un risque réduit de diabète dans cette étude.

Voyez également:

Le café et le thé réduisent le risque de diabète
Le café réduit le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC)
Le café est bon pour la santé

Psychomédia avec source: Pub Med.gov.
Tous droits réservés.