L'âge d'apparition de la sclérose en plaques lié à la vitamine D

Une nouvelle étude établit un lien entre la sclérose en plaques et la vitamine D. Une faible exposition au soleil est depuis longtemps associée au risque de la maladie.

La nouvelle étude, présentée au congrès du Joint Consortium of Multiple Sclerosis Centers and America's Committee on Treatment and Research in Multiple Sclerosis, montre que la maladie apparaît plus tôt chez les personnes moins exposées au soleil et consommant moins de vitamine D dans l'alimentation ou sous forme de compléments.
Joel Culpepper de l'Université du Maryland à Baltimore et ses collègues ont mené cette étude avec 1,167 hommes et femmes atteints de sclérose en plaques: 948 avaient la forme rémittente-récurrente et 219 de la forme progressive primaire de la maladie. Le temps passé au soleil entre 6 et 15 ans et la consommation de vitamine D dans l'alimentation et des compléments (comme l'huile de foie de morue) étaient étudiés.

L'exposition au soleil et la consommation de vitamine D n'avaient pas d'effet sur la forme progressive primaire de la maladie. Aucun effet n'était constaté chez les personnes ayant vécu dans les pays très ensoleillés en hiver.

Mais chez ceux ayant la forme rémittente-récurrente qui vivaient dans les régions nordiques, la maladie apparaissait 2.3 ans plus tôt chez ceux qui faisaient partie du quartile ayant eu le moins d'exposition au soleil que chez ceux des trois quartiles ayant eu une plus grande exposition.

L'âge d'apparition était repoussé de 3 ans pour les consommateurs réguliers d'huile de foie de morue, une source importante de vitamine D facilement utilisée par l'organisme. L'effet était plus prononcé dans les régions avec une faible radiation solaire.

L'enfance jusqu'à la puberté est une période critique du risque de sclérose en plaques, dit le chercheur. "Nous croyons qu'il y a une fenêtre de susceptibilité" jusque vers 10 ou 15 ans, ajoute-t-il.

Voyez également:

Sclérose en plaques: la vitamine D liée au risque de rechute
Vitamine D: quels aliments, combien de soleil, quel apport recommandé?
DOSSIER Psychomédia : Vitamine D et santé

Psychomédia avec source:
Medpage Today
Tous droits réservés