Le jus de pomme préviendrait le déclin cognitif et ralentirait l'Alzheimer

Deux verres de jus de pomme par jour diminueraient les risques de déclin cognitif et de maladie d'Alzheimer selon une étude publiée dans le Journal of Alzheimer's disease

Thomas B. Shea et ses collègues de l'Université du Massachusetts ont mené des études de laboratoire avec des souris qui montrent que le jus de pomme améliore la performance dans des tests de labyrinthe et prévient le déclin de performance qui se produit normalement avec l'âge.
Dans la plus récente de ces études, les souris ayant reçu l'équivalent de deux verres de jus de pomme par jour pendant 1 mois produisaient moins de protéines bêta-amyloïdes dont la présence dans le cerveau est caractéristique de la maladie d'Alzheimer.

"Ces résultats fournissent une nouvelle démonstration du lien entre les facteurs nutritionnels et génétiques pour les maladies neurodégénératives", commente Shea. "La consommation régulière de jus de pomme peut aider non seulement à maintenir un bon fonctionnement du cerveau mais aussi à retarder des aspects importants de la maladie d'Alzheimer", ajoute-t-il.

Psychomédia avec source:
Science Daily

Voyez également:

Alzheimer: la vitamine B3 réduirait les symptômes et les dommages cérébraux
Les jus réduiraient de 3/4 le risque d'Alzheimer
Des pommes pour améliorer la mémoire
Les bleuets: excellents pour le cerveau et la santé en général
DOSSIER: Maladie d'Alzheimer et démence