Les couples seraient plus heureux sans enfants (?)

Les couples sont dans leur période la plus heureuse dans les années qui suivent le mariage alors qu'ils anticipent impatiemment l'arrivée d'enfants, a dit le psychologue Daniel Gilbert de l'Université Harvard dans une présentation à la conférence "Happiness and its Causes" (Le bonheur et ses causes) se tenant à Sydney.

Après l'arrivée des enfants, leur bonheur diminuerait. Il diminuerait à nouveau lorsqu'ils atteignent l'adolescence. Ce n'est que lorsqu'ils deviennent adultes et s'en vont de la maison que le niveau de bonheur des parents augmenterait à nouveau.
Des recherches américaines et européennes montrent que les couples mariés sont plus heureux que les célibataires. Mais les couples mariés sont plus heureux s'ils n'ont pas d'enfants.

Des recherches aux Pays-Bas ont montré que les couples mariés avec deux enfants étaient moins heureux que ceux qui n'en avaient pas. Une autre recherche a montré que la période après la naissance d'en enfant pouvait être l'expérience la plus lourde vécue par les couples.

Comme source de plaisir, dit-il, une étude a montré que jouer avec les enfants arrivent juste au-dessus des tâches ménagères mais en-dessous du temps passé avec des amis, à manger ou à regarder la télévision.

La plupart des parents continuent de croire que les enfants leur apportent le bonheur car ils pensent aux brefs moments de joie qu'ils apportent plutôt qu'aux longues périodes d'ennui et d'irritation, dit-il.

Voyez également:

Niveaux de bien-être et états émotifs dans le quotidien des femmes
Difficultés sexuelles chez les parents d'un premier enfant de six mois
Les parents vivent plus de dépression que les adultes sans enfants
Moins de bonheur, plus de dépression dans la quarantaine à travers le monde
DOSSIER : Bonheur et bien-être
DOSSIER : Relation de couple et sexualité

PsychoMédia avec source: Daily Mail