Le tai chi améliore les symptômes de la fibromyalgie

Le tai-chi, une ancienne pratique chinoise, serait plus efficace pour soulager les symptômes de la fibromyalgie et améliorer la qualité de vie que des exercices d'étirement, selon une étude publiée dans le New England Journal of Medicine.

Chenchen Wang du Tufts Medical Center et ses collègues ont mené cette étude avec 66 personnes atteintes de fibromyalgie dont la moitié participait à des séances de Tai Chi (de style Yang classique) d'une heure, 2 fois par semaine pendant 12 semaines (avec la recommandation de pratiquer 20 minutes par jour à l'aide d'un DVD) et l'autre moitié participait à des sessions d'étirement et d'éducation sur le bien-être.
Cette forme de Tai chi combine des mouvements lents, la méditation, la respiration profonde et la relaxation.

Comparativement aux personnes ayant participé aux séances d'éducation et d'exercices d'étirement, celles qui ont pratiqué le tai-chi ont vu leurs symptômes de fibromyalgie devenir beaucoup moins sévères. Elles dormaient mieux, ressentaient moins de douleur, avaient plus d'énergie et présentaient moins de dépression, rapportent les chercheurs.

Après 12 semaines, 79 % des participants ayant pratiqué le tai-chi ont ressenti une amélioration comparativement à 39 % de l'autre groupe. Sur une échelle évaluant les symptômes de la maladie, le score moyen chez les personnes pratiquant le tai-chi est passé de 63 à 35 et chez les autres de 68 à 59. Un tiers ont cessé de prendre leurs médicaments comparativement à 1/6 dans l'autre groupe. Les effets bénéfiques commençaient à se faire ressentir après environ 8 semaines.

Trois mois après la fin de l’étude, les bienfaits du tai-chi étaient encore ressentis chez 82 % du groupe de tai-chi, comparativement à 53 % dans l'autre groupe.

Une étude à plus grande échelle devrait être menée pour confirmer ces résultats, considèrent les auteurs et les éditorialistes de la prestigieuse revue.

Le tai chi serait également bénéfique pour d'autres conditions de santé. Leigh F. Callahan de l'Université de Caroline du Nord à Chapel Hill et ses collègues ont mené une étude avec des personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde. "Nous avons trouvé des résultats très similaires à l'étude de Wang," a rapporté Callahan à WebMD. La douleur, la raideur, la fatigue, le sommeil, l'auto-efficacité et l'équilibre étaient améliorés.

Voyez également:

Bouger dans le quotidien améliore les symptômes de fibromyalgie
Fibromyalgie: les exercices en piscine chauffée amènent une amélioration
Quels sont les MÉDICAMENTS utilisés pour le traitement de la fibromyalgie?
DOSSIER Psychomédia : Fibromyalgie

Psychomédia avec sources:
WebMD, New York Times, CNN
Tous droits réservés