Dormir de bonnes nuits a un effet sur le contrôle du poids

Une étude a été menée par des chercheurs de l'Université Laval (Québec) afin de vérifier si un temps normal de sommeil favorisait effectivement le contrôle du poids comme des études précédentes l'ont suggéré.

Jean-Philippe Chaput et Angelo Tremblay ont, avec leurs collègues, mené cette étude avec 43 personnes qui dormaient moins de 6 heures par nuit et les ont suivis pendant 6 ans. Au cours de cette période, 23 d'entre elles ont vu leurs nuits de sommeil s'allonger pour correspondre à la normale qui est de 7 à 8 heures.

À la fin de l'étude, la masse adipeuse des petits dormeurs avaient augmenté de 3,5 kg alors que chez les ex-petits dormeurs, cette augmentation était deux fois plus faible.

Les chercheurs concluent que, pour les personnes qui ne dorment pas suffisamment, retrouver un sommeil normal peut avoir une influence positive sur le contrôle du poids au fil des ans. Ils évoquent diverses hypothèses explicatives: moins on dort, plus on dispose de temps pour manger, ou encore, plus on est fatigué, moins on est enclin à pratiquer une activité physique. Une autre explication pourrait être que le manque de sommeil a un effet sur les hormones qui régulent l'appétit.

Notons toutefois que l'étude montre un lien entre temps de sommeil et contrôle du poids mais ne prouve pas que ce lien soit causal. Il pourrait être possible par exemple qu'une cause plus déterminante soit une baisse du niveau de stress dont l'amélioration du temps de sommeil serait une manifestation.

L'étude est publiée dans l'International Journal of Obesity.

Autres études de cette équipe de recherche:

  • Psychomédia avec source: Université de Laval. Tous droits réservés.