La musique pendant une chirurgie avec anesthésie locale réduit l'anxiété

La musique pendant une chirurgie avec anesthésie locale est bénéfique, selon une étude britannique publiée dans Annals of the Royal College of Surgeons.

Hazim Sadideen du John Radcliffe Hospital à Oxford ont mené cette étude avec 96 personnes qui subissaient une telle chirurgie. La moitié entendait de la musique classique ou douce (telle que Bach, Vivaldi, Beethoven ou Frank Sinatra) durant leur intervention. L'autre moitié subissait leur intervention sans musique.

Pour le groupe avec musique, l'anxiété était moins importante de 30% selon leurs réponses à une échelle validée et comme démontré par un rythme respiratoire plus lent (11 respirations par minute comparativement à 13).

Moins d'anxiété et de stress favorise la guérison (en réduisant la réponse inflammatoire par exemple), ont montré plusieurs études, soulignent les chercheurs.

Ces résultats devraient être confirmés dans un essai à plus grande échelle afin de déterminer si la musique devrait faire partie des soins standards, estiment-ils.

Quelques autres études ont montré des effets bénéfiques de la musique associée au traitement de certaines conditions de santé (telles que les maladies cardiaques et la fibromyalgie). Mais peu de recherches d'envergure ont été menées dans ce domaine moins attractif pour le financement que celui des médicaments.

Voyez:

Psychomédia avec source: Oxford University Hospitals. Tous droits réservés.