sexe : trop de pression

Bonjour a tous...Voila je suis depuis 2 ans avec mon ami et bon, ce n'est pas la grande idylle en ce moment...pour diverses raisons, nous nous disputons beaucoup et il y a quelques semaines j'ai eme envisagé de le quitter..je ne l'ai pas fait car nous nous aimons encore beaucoup.
Ce qui me géne de plus en plus actuellment est notre vie sexuelle. Il me met la pression et plus il le fait, moins j'en ai envie. En fait, ce qui m'inquiéte le plus ce n'est pas tant qu'il ait envie de faire l'amour souvent mais sa demande de me voir en tenues sexy. Il fait une fixation sur les jupes ultra courtes et réclame sans cesse que j'en porte ou veut que nous allions en acheter...je sais que la plupart des hommes sont "visuels" et aiment la lingeries ou les tenues sexy mais pour moi cela doit rester un plaisir pour les deux et surtout pas une habitude. Je vous assure que si je ne sors pas le grand jeu le week end, il fera la tete, ça c'est certain. Et moi j'ai l'impression de devenir "esclave" de ça, je me sens de plus en plus obligée de le faire, meme si j'en ai pas envie. Je ne supporte plus qu'il fasse tout le temps allusion aux jupes courtes (quand on en voit en ville, a la télé, dans les magazins...), j'ai l'impression que ça devient une obsession et moi je me sens de plus en plus mal, je me sens pas libre d'etre et de porter ce que je veux, je ne prend plus de plaisir a m'habiller comme ça. Il n'y a que dans l'intimité que je m'habille comme ça, je suis plutot classique dans la vie de tous les jours...d'ailleurs il ne supporte pas quze je porte des jupes pour aller me promener..ça doit rester un truc juste pour lui!!!
bref, je sens mon désir s'étioler, j'ai envie qu'il me laisse tranquille avec ça. Je comprend que ça puisse l'exciter mais de la a me faire subir de telles pressions pour que je le fasse tout le temps...c'est peut etre un peu ridicule comme probléme et peut etre n'est ce pas le bon forum pour e parler mais j'ai vraiment besoin de votre avis. Je ne sais pas si quelqu'un me comprend...et je ne sais pas si c'est normal de réagir comme moi. Pensez vous que la femme doit tout le temps faire des efforts pour "exciter"son compagnon?? Souvent on voit que les hommes vont voir ailleurs car ils ne trouvent pas ce qu'ils ont besoin avec leur partenaires...beaucoup se sentent frustrés...et moi je n'ai pas envie que cela arrive...mais en meme temps, j'ai de moins en moins envie de sexe. Je n'aime pas ce sentiment d'etre sous pression, obligée de faire des choses ou m'habiller de telle ou telle façon par peur de le perdre, justement. Qu'en pensez vous???

des nouvelles.. :P

Bonjour ally1234!

Au risque de parler pour pounayou... elle n'est pas revenue ici depuis une bonne semaine... on n'a pu de ses nouvelles... mais n'hésite pas à lire notre "téléroman feuilleton" ( y'en a beaucoup à lire ) C'est instructif et tu pourrais ajouter ton points de vus en cours de route si tu le veux.

Ciao,
Angel

des nouvelles!

allo!
Comme tu as pu constater, je ne suis pas venue sur le site depuis quelques semaines,
Je me demandais comment tu allais car en fait j'aurais pu lire tous les messages mais c'est long...
Alors ca s'arrange?
donne des nouvelles
Gisele

Jugement

Re bonjour!

* Important *
Le texte est long, alors donnez-vous du temps ( une bon 5-6 minutes de lectures!) pour le lire! )
* Important *


Pounayou n'a pas montré de signe depuis une semaine, quoi qu'il en soit, elle fait p-e ses démarches sérieuses face à son couple. Je lui souhaite meilleure des chances et surtout beaucoup de courage, pour faire face à tout ce brouhaha.

En ce qui concerne les termes de séparations, il faut bien sûr jamais poussé quelqu'un(e) qu'on ne connait pas, genre sur un forum comme celui-ci, à le ou la poussée à faire des choses. Il faut faire une distinction entre suggérer, conseiller et forcer et manipuler. Et le jeu des mots qu'on emploi, est très révélateur. Il faut de la compréhension et bien choisir ses mots lorsqu'on s'exprime pour être sur de bien faire comprendre à l'autre ce qu'on veut lui dire. Cependant, il ne faut pas la pousser à agir, ce n'est pas les autres qui vivent sa vie, mais la personne elle-même.

Malgré toute cette histoire, ce n'est pas sûr que la relation doit cesser, ça dépend de plein de facteurs qu'on ne connait même pas vu qu'on est pas dans la vie de cette personne. Ce qu'on voit n'est peut-être que les côtés négatif, il y a surment des côtés positifs à cette relation qui fait qu'un jour, les deux ont décidé de faire du chemin ensemble.

Il ne faut pas DÈS LE 1er problème, sauter tout suite à penser que la relation n'était p-e pas aussi bonne qu'on le pensait. Ça n'existe pas de relation parfaite. Si vous pensez en trouver une, que vous n'aurez aucune tensions durant toute votre vie avec cette personne ( je parle même de tensions mineures ), vous allez être déçu, parce que vous ne trouverez pas jamais cette relation. Au risque de vous surprendre, il est même bon, d'apprendre le plus tôt possible à surmonter les tensions qui peuvent survenir, pour justement plus tard être capable de passer à travers d'autres p-e plus grosses ( si ça arrive... ça ne veut pas dire que ça arrivera... ) Une relation à deux, ça le dit, ça se passe à deux. Il faut s'aider mutuellement à deux, se soutenir à deux et bien avant tout, avoir du plaisir à deux.

Pourquoi je dis que je valorise d'apprendre le plus tôt possible à régler des tensions? Parce que, veux, veux pas, au début de la relation, la passion est à son haut niveau, nous volons et nous sommes comme sur un nuage. Si après un an, vous être toujours sur votre nuage, il y a une routine en quelque sorte qui s'installe qui est de toujours d'être sur votre nuage. Le jour où cette routine est installée et qu'une tension survient, tomber en bas de cette routine pourrait être bien plus pire, vu que la relation n'a jamais expérimentée de passer au travers d'une tension. C'est durant la phase d'apprendre à vous connaître, qu'il est aussi bon d'apprendre à coexister ensemble, dans les bons et moins bons moments qui peuvent arriver. Ça ve veut pas dire qu'après parfaitement 1 an, que ça peut arriver à avoir des problèmes... mais tôt ou tard, comme je le disait plus haut, il va y en avoir des tensions.

Un de mes amis était en relation avec une fille depuis 4 ans et demi ( il avait 29 ans lors de la rupture ). Il n'a jamais connu vraiment de tension pendant tout ce temps. C'est possible! Mais voyez-vous, une tension majeure est arrivée dont je vous épargnes les détails, et ça n'a pas pris de temps que le nuage s'est évaporé. Ils n'ont jamais eu une chance de surmonter, parce qu'ils n'avaient pas eu de tensions avant ensemble. Ils n'ont pas su de quelle manière prendre le problème et le régler à deux. Résultat... une rupture et je vous jure que ça n'a pas été facile pour aucun des deux ( j'étais en contact avec les 2 personnes... ) Aujourd'hui ( 3 ans après ) mon ami est mariée depuis 1 an et il est très heureux avec sa nouvelle femme.

Ah mais je ne vous compte pas ça comme une morale, mais comme un exemple d'une histoire vécue. Ne vous imaginez pas que cela arrive à tout le monde, mais disons que vous AUGMENTEREZ vos chances de longévité de votre couple si vous apprenez au plus tôt à redescendre de votre nuage un peu plus tôt pour faire face à la réalité que des tensions peuvent survenir dans votre vie de couple. Mais que ce n'est pas obligé de tout de suite passer à la rupture... dès la première tension. Retroussez vos manches et travaillez à deux! De plus, cela fortifiera votre couple du même coup.

Communication, complicité, bonheur et amour à deux, sont des très bons avantages pour un succès assurés dans votre couple.

Fin du roman :)

Il est à noter que c'est une opinion tout ça et que vous pouvez très bien être en désaccord avec moi... Exprimez-vous et donnez moi votre opinion sur le sujet!!

Bonne journée!
Angel One

Mon avis

Très très bonne réponse aidante sauf pour le passage sur la séparation. Pourquoi favoriser la séparation avec des propos subtils et presque manipulateurs? Orienter vers de grands changements quand l'histoire de cas est en fait inconnu c'est trop fréquent sur les forums.

Sans rancune

Lise

Aimer ce n'est pas tout

Je n'ai pas lu toutes les réponses qui sont inscrites,mais voici mon opinion.
Tu ressorts un point de ta relation qui ne semble pas du tout être la raison primordiale au mal aise dans ta relation amoureuse.
La sexualité est un complément important dans une relation amoureuse,mais pas LA raison qui fait que tout va mal.Tu dis vous aimer encore beaucoup,mais aimer ce n'est pas tout!On aime bien des gens autour de soi,mais de là à vivre avec eux,et partager sa sexualité,y a une marge.La compatibilité est d'abord et avant tout LE point important qui fait qu'une relation est agréable à vivre ou non.Ton quotidien ne semble pas être des plus heureux avec cet homme présentement,pourquoi?
La sexualité n'a pas la même signification et le même but,pour un homme et pour une femme;pour l'homme c'est un moyen de renouer avec son intimité et celle de sa partenaire, et pour cette dernière,c'est "l'aboutissement" d'une relation qui se veut agréable dans le quotidien.Alors si ta relation ne l'est pas dans le quotidien,la sexualité deviendra pour toi,non pas un jeu d'amoureux,mais une forme de pénitence,ou de supplice.
Tu dis que tu as peur de le perdre,et lui de son coté a-t-il peur de te perdre?Ou est-il devenu le commandant de votre relation?
Désolée,mais je ne crois pas que la sexualité soit en cause ici,mais plutôt votre compatibilité.Tu n'a pas à être la pâte à modeler d'un homme,qui veut faire de toi une autre que qui tu es,à moins qu'en toi l'intérêt de changer se soit déjà manifesté?
Rompre une relation n'est jamais facile,mais vient parfois un temps,où la survie de notre personalité est en danger.La tienne l'est-elle?tu as bien des questions dont tu dois trouver les réponses en toi chère dame,et de grâce,laisse la sexualité de coté comme raison majeure au mal aise de votre couple.Cet homme a le droit d'être ce qu'il est,mais peut-être que tu n'es pas la femme avec qui il peut l'être harmonieusement.Tout comme toi,tu as le droit d'être telle que tu es,mais peut-être pas avec cette homme.
Bonne route dans ton introspection,
Mély

Puis?

J'aimerais bien savoir la suite.

Merci

Chanson

Bonjour!

Bon week-end aussi si tu prends ce message avant de passer à ton week-end.

Je te conseil d'écouter une chanson pour t'aider à mieux te sentir, que tu n'es pas la seule... et que c'est un cas vécu et populaire.

Artiste : "Mélanie Reno"
Titre : "J'm'en veux"

C'est une chanson populaire cet été, et elle raconte bien ta situation...<

Tu m'en donneras des news...

À plus
Sam

Intention

Quelle est ton intention, Marcel?
Cheekyta

Truc

Très bon ce forum pour apprendre tous les trucs pour manipuler des femmes. Merci

Garde courage!

Bonne chance!

Dis toi que tu n'es pas seule! Moi et Sam on va t'envoyer des pensées positives pour que tu sois forte!!!!

P.S. Tu peux y aller quand même un peu plus tôt, prendre un café!!! Hihi! Juste pour te détendre un petit brin!

Donne-nous de tes nouvelles quand tu peux!

Cheekyta ;o)

chére cheekyta

J'en ai eu les larmes aux yeux de ton message, j'attendais tellement une aide comme celle ci, j'ai l'impression que tu comprends a 100% la situation et que tu me comprend, moi. Merci vraiment d'etre la. Je vais essayer de faire comme tu as dit, meme si je ne sais pas si je vaispouvoir sortir car il rentre a 22h le soir et c'est pas trés prudent d'aller seule dans un café a cette heure la. mais je vais essayer de lancer une conversation et de lui poser des questions "ouvertes" comme tu dis. Je ne sais pas comment ce week end va se passer, je te raconterais lundi...a bientot

Pas facile

C'est vrai que c'est pas facile ce genre de discussion. Des fois il peut y avoir de grosses chicanes nécessaires.

Il faut que cette fois, tu te dises que c'est toi qui mène la discussion, qu'il le veuille ou qu'il ne le veuille pas. Quels sont ses points faibles? En fait, je suis en train de réfléchir à mesure que j'écris.

Vous habitez ensemble??? Je te suggèrerais d'aller prendre l'air avant qu'il arrive... Va prendre un café, un chocolat chaud puis réfléchi, écrit des idées à la main, quitte à lui laisser une note que tu reviens bientôt à la maison. Il sera surpris que tu ne sois pas là à son retour et te lanceras sûrement la première question de la soirée : où étais-tu, que faisais-tu? Et voilà, c'est lui qui aura commencé!!! ;o)
T'auras plus qu'à y répondre la vérité...tu étais partie prendre un café pour réfléchir à un moyen d'aborder avec lui la situation qui te préoccupe. (Juste d'aller à l'extérieur par toi-même, ça va sûrement te renforcir et te préparer à discuter).
Et tu te lances! Tu lui dis CE QUE TU SAIS et l'ÉMOTION qui en découle: tu sais qu'il a été dans tes messages et tes forums et tu te sens... (à toi de compléter). Ensuite tu lui poses une question ouverte, qui ne se répond pas seulement par oui ou non et qui demande plus de travail mental. Par exemple: Qu'est-ce qu'il pense de ce tu a lu? .­.. Là, s'il a une foudre à faire, il la fera! (Attache ta tuque!) Laisse le faire, laisse le parler, reste impassible! Repars avec une autre question ouverte et laisse le parler. C'est toi qui dirige la discussion. Et ainsi de suite. Quand il voudra plus rien dire, et bien, sans toi fière d'avoir abordé le sujet et de t'être tenue debout!

Si dès le début il bloque, laisse les choses comme ça pour l'instant et attends au lendemain. La nuit porte conseil pour de nouvelles idées.

Je ne sais pas si c'est réaliste, mais tu peux peut-être retenir juste une ou deux idées dans le plan que je viens d'élaborer... Prends ce qui te conviens, ce qui te semble faisable. <

Puis ensuite, que ce soit un succès ou un échec, récompense toi, fait toi plaisir!!!! Attends pas après lui. T'a le goût de manger du chocolat, et bien mange-en. T'a le goût de prendre un bon bain moussant, hé bien fait le! Juste pour avoir eu le guts de prendre le contrôle de la soirée!

Bonne chance,
Cheekyta

Sa thérapie?

Message auquel vous répondez
"lettre"
Posté par pounayou le 12-sept-02 à 07h37
j'ai déja ecrit une longue lettre, il y a une semaine...je lui ai dit ce que je
ressentais...mais bon, aussi ce que j'attendais. peut etre ais je fait trop
de reproches. Toujours est il qu'il ne réagit pas. Il l'a lu, l'a rangé mais n'y
a plus fait allusion. J'aurais aimé que cela débouche sur une veritable
discussion..ou mieux, j'aurais aimé qu'il m'écrive a son tour...mais non,
rien. Cela dit depuis hier, j'essaie de voir les choses un peu differemment.
Peut etre que je devrais lui lacher un peu les baskets et cesser d'attendre
ce qu'il ne peut me donner. j'attend qu'il s'exprime, qu'il me dise ce qu'il
ressent mais je sais que c'est extremement dur pour lui. Il interiorise tout
et ne sait pas montrer ses émotions. Peut etre aussi se sent il a bout de
force...Quand je lui ai parlé l'autre soir il m'a dit : si je comprend bien, je
te rends trés malheureuse. Je suis le diable et toi un ange...alors dis moi
qu'est ce que tu fais avec moi???" je n'ai pas su quoi répondre...Il a des
tords c'est évident..mais peut etre que je m'exprime d'une façon trop
négative et accablante. En plus, il a commencé une
psychotherapie...alors qu'au début il ne voulait pas en entendre parler. je
ne tiens peut etre pas assez compte de ses efforts et peut etre que je
ne l'accepte pas comme il est et il le sent, ce qui fait qu'il se bloque
davantage et cherche a me blesser ou m'enerver en "réaction"...qu'en
penses tu? peut etre est ce moi qui ait un probleme et que je lui en fait
porter le poids...je ne travaille pas, je reste souvent seule...et je me
rends compte que mon seul centre d'interret c'est lui. Alors j'analyse tous
ses comportements, je me braque des qu'il fait pas ce que je
voudrais..ebfin bref, tout cela est confus. En tous cas merci de prendre le
temps de me lire et de m'aider a y voir plus clair...a plus

es tu psy? ;-)

merci sam de m'avoir répondu, je pensais que tu aurais abandonné!! ce que tu dit me semble trés juste, cette dualité "fantasme/valeur"...je me touve souvent incoherente alors que finallement ça se résumme comme ça. Cela dit, ça reste difficile a gerer. je voudrais tellement que cela fasse un "tout". Ne pas me sentir en permanence tiraillée, sans savoir pourquoi exactement. De plus, c'est vrai que je suis "faible", dans le sens ou je n'arrive pas a m'affirmer et me faire respecter comme je le voudrais. J'ai donné ma démission a mon boulot un peu pour les memes raisons. Je n'arrivais pas a m'entendre avec certains collegues, qui avaient des personnalités assez fortes. A force de rien dire, de pas oser m'affirmer, je me suis exclue de ce groupe et ils m'ont exclus egalement. Et je me suis sentie nulle, je n'ai pas su gerer ces conflits. J'ai rien dit, je restais dans mon coin, jusqu'a ce qu'une grosse dispute eclate et que je me mette dans un etat pas possible...jusqu'a ce que je donne ma démission en fait. Avec moi, c'est tout ou rien. Et quand je me décide enfin a réagir, dans une situation quelle quelle soit, c'est souvent d'une maniere excessive et souvent trop tard. J'en arrive toujours au point de non retour. pour en revenir a mon copain, il sait que je suis comme ça, il sait que je n'ai pas confiance en moi et que je me laisse dominer par ceux qui m'intimident, que j'estiment mieux que moi. Combien de fois m'a t il fait la "morale" en me disant d'arreter de me positionner comme inferieure face aux gens, que les personnes en face sentaient ça et en profitaient...pourtant lui n'est ce pas ce qu'il fait avec moi? peut etre inconsciemment mais il doit bien savoir et "sentir" comme il dit que je me positionne en etre "dominé" et il en profite. C'est tout a fait comme tu dis, quand il sent que je me rebelle et que je risque de vraiment partir, on dirait qu'il fait des efforts, il devient adorable...et quand les roles redeviennent ce qu'ils sont, quand a nouveau il sent que je redevient dépendante de lui, il se montre dur et intransigeant. Des fois j'ai l'impression qu'il joue avec moi, qu'il s'amuse a me donner quelque chose et a me le reprendre ensuite et ainsi de suite....que cherche t il vraiment je n'en sais rien. Lui reste toujours trés mysterieux, meme au bout de deux ans, il ne se livre pas beaucoup voire jamais...surtout quand j'essaye de le comprendre. On dirait qu'il aime avoir cette "aura" , ce mystére, qu'il aime rester innaccessible...pourtant de moi il exige une transparence a toute épreuve. Bref, toujours est il que pour le fait qu'il ait regardé mes mails et mes messages (il ne savait pas le nom du forum, c'est en fouillant dans l'ordi qu'il a du voir des liens sur le forum)j'ai trés peur pour tout a l'heure. Je sais que cela va déboucher sur un conflit, il va s'ennerver et puis rester silencieux toute la soirée..et finallement, on s'endormira en se tournant le dos et les choses en resteront la... je suis fatiguée de ces disputes, ça va encore etre un week end de gaché...mais je ne peux pas faire comme si de rien n'etait! si? que lui dire quand il va rentrer? "il faut qu'on parle" ou bien "je suis vraiment déçue "ou bien "regardes tu mes mails et vas tu voir les forums auxquelq je participe? "...dois je affronter une nouvelle dispute, est ce que je dois lui dire que je ne suis pas d'accord?? comment m'y prendre???

réponse...

Pour ce qui est d'une solution, tu viens d'exprimer comment tu te sentais face à la situation, ben y te reste qu'à dire ces mêmes émotions à la personnes visée.

À moins que vus que tu remarques qu'il lit ce que tu écris sur le forum, que ça soit ton moyen pour qu'il voit comment tu te sens...

mais le meilleur moyen, c'est de le confronter... mais t'en sens tu capables??...

Affronte ta dominance!

Sam

comment

Bon matin!

Tu t'en es rendue compte comment qu'il était allé fouillé dans tes mails et forum de psycho?

Pour ce qui est des forum, tu peux pas l'empêcher, c'est un forum PUBLIC. Mais pour ce qui est de tes messages, bien implante des mots de passes que seul toi connaitrais. Ça va le bloquer.

Comme tu vois tu viens d'encore d'énumérer un défaut de lui.

Vois tu le probleme? La raison pourquoi que tes amies agissent comme tu le fias présentement, c'Est-à-dire aimer quelqu'un qu'on haï, c'est le fait que tu te fais manipuler, que tu lui donne l'occasion inconsciement, qu'il te domine. Tu lui monte que tu es plus faible que lui. Il pourra bien agir avec toi, par moment, pour bloquer tes démarches de le quitter. Pour te montrer que en ce forcant, et n'étant pas lui même, qu'il peut te manipuler. EN fesant en sorte qu'il soit gentil par moment avec toi, c'est pour te manipuler en te montrant des bons points de sa personalité, mais juste le stricte minimum de gentilesse pour t'empêcher de partir.

Ce n'est pas une question de le quitter parce que tu dois le faire, c'est une question que tu devrais arrêter d'être faible!!

Tu avais des hommes trop facilement avant, tu aimais pas ça. Tu les dominais. Là t'en a un qui te domine, mais tu n'es pas mieux. Tu aimes la dominance, c'est ça dans ton inconscient qui fait que tu as de la difficulté à partir. Tu aimes ne pas tjs avoir le contrôle. Et de l'autre côté, tu te rebelles face à cette dominance, à cause de tes valeurs.

Ici, une explication psychologique, les fanstasmes et nos valeurs, ne sont pas toujours les mêmes.
Ce qui veut dire, que tu peux fantasmer sur une situation, une personalité, n'importe quoi, mais que tes valeurs ne l'accepte pas. Et je crois que c'est un exemple présentement, ce que tu vis. Tu fantasmes sur sa dominance, la dominance d'un homme sur toi ) mais tes valeurs semble vouloir être le contraire et te faire révolter face à ses réactions et ses agissements.

Il va falloir que tu détermines si tu veux vivre ton fantasme ou si tu veux vivre selon tes valeurs réelles.

Bonne journée,
Sam

et puis, ben....

Jvoulais quand meme raconter un truc qui vient d'arriver, meme si je sens bien que je commence a vous taper sur les nerfs....je voudrais JUSTE savoir comment réagir cette fois, concrétement. Je viens de me rendre compte que ce matin pendant que je dormais encore, il est allé sur internet et a lu mes messages dans ma boite mail, ainsi qu'il est allé voir ce que j'avais écris sur le forum (il a du fouiller l'historique d'hier)...je suis dégoutée, je me sens violée, j'ai l'impression que la, ça dépasse les bornes. Le pire c'est qu'il ne m'en parle pas, il fait comme si de rien n'etait...peut etre fait il cela depuis longtemps? c'est horrible car je me sesn tout a coup prisonniere, il viole litteralement mon intimité, il n'a pas le droit, c'est injuste.
Tout ce que je voudrais savoir, c'est que faire? dois je lui en parler ce soir quand il rentrera du boulot (sachant qu'il sera crevé et me dira de ne pas lui prendre la tete)ou attendre? ne rien dire? me casser? et si je lui parle, comment m'y prendre? comment réagiriez vous? merci.....

n'en faire qu'a ma tete...

oui, c'est vrai, je suis le genre de fille que tu décris et ça me fait du mal de me l'avouer. Vous devez en avoir assez de me dire des choses et puis finallement vous rendre compte que je n'en ferais qu'a ma tete, que je me plains de mon malheur, que j'attende qu'on me dise de changer (de vie, de mec...) pour finallement ne rien changer du tout. pourtant...ce n'est pas si simple. Combien de fois, quand j'etais célibataire, je suis tombée sur des copines qui étaient malheureuses avec des gars, qu'il était clair selon moi qu'ils se fouttaient d'elles et ne les méritaient pas...je n'avais de cesse de leur faire prendre conscience de cela, j'essayais de leur faire voir la vérité en face...a chaque fois, elles semblaient convaincus et préte a prendre des mesures mais le lendemain, elles en étaient toujours au meme point et trouvaient toujours de bonnes excuses a leurs mecs. Et moi, je me disais: mais bon sang, faut il avoir de la m....dans les yeux et n'avoir aucune dignité pour en etre la! qu'est ce qu'elles recherchent au fond???et de me dire, dans mon for interieur : jamais jamais je ne serais comme ça. Jamais je ne laisserais un mec me faire souffrir sans réagir. Et puis, ben, voila que ça m'arrive aujourd'hui. C'est fou de réaliser ça. Et je comprend ta réaction, c'est trop ennervant ce genre de fille...mais pour information, il y a egalement beaucoup de mecs dans ce cas la aussi. Qui ne sont pas heureux, qui souffrent mais quirestent quand meme. La vérité, c'est qu'il n'est pas facile de rompre, de changer. Surtout que malgré tout on aime encore la personne. L'amour ne suffit pas pour qu'un couple fonctionne mais tant qu'il est la, cet amour, comment y renoncer???Tout serait tellement plus simple si j'etais sure de ne plus l'aimer...mais si, je l'aime encore et je crois meme que je l'aimerais toujours. Alors meme si je réalise avec ma tete que cette relation va dans un cul de sac, mon coeur lui s'accroche a cet etre dont je suis tombée folle amoureuse voila deux ans...cette histoire d'amour a laquelle je croyais tant, cet amour que je croyais eternel...je n'arrive pas a admettre que je me sois trompée. Je n'arrive pas a m'imaginer sans lui, j'ai l'impression que je ne pourrais pas vivre. Venir sur ce forum m'aide a faire la balance, entre mon coeur et ma tete. je vascille entre les deux et c'est usant...mais peut etre que cela me permet de voir vraiment ce que je veux. Je ne peux pas du jour au lendemain, parceque l'on me dit qu'il vaudrait mieux rompre, le faire sans etat d'ame. Et réciproquement. ecrire mes doutes et mes insatisfactions et les confronter a vos avis, m'aident a savoir ce qui vaut vraiment la peine de prendre en compte ou pas. Ce qui mérite que je m'interroge. mais d'un autre coté je comprend que vous ne pouvez que dire inlassablement la meme chose. Et qu'a la fin, il faut bien que je me décide a avancer. Mais tant que je ne suis pas sure a 100% d'avoir raison, je n'arrive pas a avancer justement. j'ai trop peur de de gacher quelque chose parceque je n'ai pas pris encompte tous les elements. Il y a des choses en lui qui me semblent bonnes, alors comment etre sure que ce n'est pas moi qui déforme tout??? tu comprend? est ce qu'il y a des gens qui arrivent a se séparer alors qu'ils aiment encore la personne? il me dit tout le temps que je m'invente des problémes, que c'est moi qui les crée, que je me prend la tete pour des bétises et des détails, que je m'en prend aux autres (lui en loccurence) au lieu de m'en prendre a moi meme...et s'il avait raison??? comment le quitter et etre sure de faire le bon choix? je sais que c'est usant pour quelq'un d'exterieur mais je ne trouve pas d'autre solution que de venir sur ce forum pour tenter d'y trouver une réponse...cela dit peut etre que ça me ferait du bien d'aller voir un psy pour parler de tout ça...en tous cas merci du fond du coeur d'avoir pris la peine de m'aider et de me répondre, quoique tu en penses, cela me fais réflechir...

réponse...

Allo!

Écoute, je ne sias pas quoi dire d'autre, mias que je trouve dommage ta nouvelle façon d'approche. Tu oses dire que tu n'es pas bien, que ta situation ne te plais pas ( c'est bien la raison de pourquoi tu as lanvcée ce forum! )

Ta réaction fait en sorte comme si tu n'aurais jamais débuté ce forum... tu demandes conseil, pour ensuite retombé dans ton piège de l'amour souffrance...

Tu n'es pas la seule fille que je rencontre qui sorte respectivement tout les défauts que son chum à... que finalement elle ne peut pas vivre avec ces défauts là... que ce n'est pas ce qu'elle croyait de lui... mais au bout du compte, elle dise l'aimer et vouloir rester pareil, pi le pire, c qu'après, elle revienne encore se pleindre de leur malheur.

Je suis désolé de t'apprendre que tu es une demoiselle dans cette gatégorie pour l'instant... pour moi entk...

Je ne comprends pas ce phénomène d'aimer quelqu'un qu'on "hai"... quand je dis hai ne veut pas dire non plus hair a mort.. mais qu'on lui reproche des choses. L'amour c'est fort, mais est-ce au point d'en souffrir, de mépriser notre bonheur?

Tu le dis toi même, tu n'es pas heureuse, agie en conséquence, si tu veux rester, continuer quand même, ou bien reste avec lui c'est tout!

Si c,est maladroitement selon toi qu'il te montre ses sentiments... et tout le tralala, p-e que c'est maldroitement pour toi... et non pour une autre... ca dépends de la façon que tu agis et réagis avec ses réactions!

LE hic, c que peu importe ce que le monde te dira, tu n'en feras qu'a ta tête, parce que! c'est TA vie!

Écoute ton coeur, c la seule chose je peux te dire. Bonne chance

Sam

autre point de vue...

Bon ,j'ai lu vos messages...En fait je réalise que je raconte les choses de mon point de vue, je veux dire, j'essaye de rendre compte de la situation telle que je la vis mais peut etre que si mon copain racontait ce qui se passe, le récit ne serait pas le meme. Nicolette a peut etre raison quand elle dit qu'il ne sait pas quoi inventer pour se sentir apprécié et désiré...la façon dont je le raconte semble dire que je suis oppréssée, manipulée...mais lui pourrait dire que je ne prend pas vraiment d'initiative pour le sexe, que des fois je lui promet des choses que je ne fais pas, qu'il passe des soirée a m'écouter parler de mes "blocages" et finallement a la fin il est tellement tard et on est tellement fatigués qu'on s'endort comme un petit couple pépére. peut etre en a t il marre de m'entendre parler de sexe, m'entendre dire que j'aime ça, que j'ai des fantasmes mais de rien faire de "concret". je réalise qu'il est quand meme patient avec moi, il me dit que s'il n'etait pas satisfait, qu'il ne m'aimait pas, il serait deja aller voir ailleurs. Il est fidéle je le sais meme si ses incartades sur internet me dérangent. Il adore le sexe et je sais qu'il trouve que je suis trop "sage"...mais il reste quand meme. Et je peux pas le faire changer, je peux pas le transformer en mec romantique et sentimental...Ce que je veux dire c'est qu'il ne cherche peut etre pas a me faire du mal, il essaie juste de me faire comprendre ses besoins et désirs, trés maladroitement certes, mais c'est peut etre le seul moyen qu'il trouve pour me faire passer le message...
Oui, c'est tout a fait vrai que j'ai besoin de coup de pied au c...!!! il le sait et me l'a déja dit et il est arrivé que parfois aprés une dispute ou il avait été trés "dur" avec moi, il me dise qu'il a conscience d'avoir été dur mais que c'était la seule façon de me faire réagir et de me faire prendre conscience de certaines choses...avec du recul, je me suis rendue compte qu'effectivement cela m'avait fait du bien. Avant de le rencontrer, je sortais beaucoup et j'allais d'un garçon a un autre sans m'attacher...j'en ai fait souffrir plusieurs car ces garçons étaient trés amoureux de moi et faisaient toutes mes volontés...des vrais toutous. Et ma meilleure amie de l'époque me disait que pour que ça marche un jour, il me fallait justement quelqu'un qui me résiste, qui ne sois pas "a mes pieds" . il semble que c'est ce qui s'est passé. Mais peut etre qu'un autre déséquilibre s'est produit, dans l'autre sens, et finallement, mon copain a tellement de personnalité qu'il me "bouffe" la mienne a présent. Et parceque quelque part, j'ai trouvé quelqu'un sur qui je peux compter. trop surement. et quelqu'un qui me sert de "paravent" a toutes mes angoisses et mes craintes de la vie. Un peu comme un pere qui protegerait sa fille quoiqu'il arrive. Et ce que je crains et ce qui me retiens de changer malgré mes plaintes et mon soit disant malheur, c'est de me retrouver seule, confrontée a nouveau a ces angoisses. je ne suis pas super épanouie mais quelque part cette situation m'arrange. Je suis peut etre dure avec moi meme mais j'essaie d'etre réaliste. Cette situation m'arrange car aussi paradoxal que cela puisse paraitre, je me sens protégée, plus forte que toute seule. Bon, je ne sais pas si quelqu'un ici voit ce que je veux dire (et surtout quelqu'un qui ait eu le courage de me lire jusqu'au bout!!!)mais je pense qu'il faut que j'essaye de voir les choses un peu plus objectivement. Cela dit, admettons que j'ai raison, cela ne me dit pas comment faire pour atteindre un état plus sain et plus équilibré. Mais comme il me le dit souvent, "arretes d'attendre des solutions miracles de tous cotés, il n'y a que toi qui sache la réponse"...il dit pas que des conneries, n'est ce pas??? allez a bientot!

réponse à AngelOne et Ponayou

AngelOne:
Ma blonde a pas mal décrit, en de meilleurs mots, ce que je voulais dire au début. En gros, je me suis pas changé pour l'autre mais j'ai plutôt reconnu ce qui ne marchait pas en moi. Ma copine a juste été là pour m'aider à le voir.

Ponayou:
Y'a quelque chose de très clair pour moi dans ton dernier message. Tu as besoin qu'on te donne des "coups de pieds au c.." !! Tu le dis toi-même, tu manques de courage. C'est normal. Tout le monde a peur d'affronter les différentes situations de la vie. Mais c'est avec du courage qu'on règle les situations que l'on vit. J'ai l'impression qu'en fonction de ce que tu racontes que ta relation avec ce gars s'en va vraiment vers un cul de sac. Tu t'en rends probablement pas compte mais tu aurais tout avantage à régler tout ça et au plus tôt. T'es peut-être pas parfaite toi non plus mais crois moi, mieux vaut vivre seule chez tes parents que malheureuse avec un gars qui te maltraite. Et selon moi, ça va aller de mal en pis si tu fais rien.
Alors prends ton courage et fonce!

Sans attente...

Bonjour !

1- Ecoute, en partant, il se contredit... il ne faut jamais réclamer, mais lui il te réclame une tenue sexy lors d'un de ses retour du boulot... ça commence bien!

2- Pour l'histoire de donnant-donnant, moi je trouve que quand tu donnes quelque chose, que tu fais quelque, il faut que ça soit sans attente d'en retour, que ça te fasse plaisir de l'offrir. Oui il y a de l'importance pour le donnant-donnant, en matière de collaboration entre vous 2, du genre que ce n'est pas tjs à un de faire tout un travail pendant que l'autre fait rien. De ce fait, tu as l'air toi uniquement de faire des efforts pour la communication, dans la situation que tu nous contes, tu es la seule donnante, et c'est dans cette situation que ça devrait être donnant-donnant. L'exemple d'un plaisir ou cadeau au autre, ça, ça doit être sans attente.

Je sais pas si tu fais la différence...

3- Quand il t'a dit que les cadeaux, ça se mérite, tu trouves pas que le fait que tu lui accordes ton amour, est le plus beau cadeau que tu pourrais lui faire? de l'aimer lui! et non un autre?? messemble, ça vaut tout les mérites du monde!!

On s'en reparlera!
A plus!

Sam

Chum qui ne sait plus quoi faire


C'est pourtant extrêmement courant ce genre de menace/faveur/marchandage pour le sexe. Rien de nouveau et d'étonnant. Les mêres montraient même
à leurs filles comment marchander. Je crois que ton Chum ne sait plus quoi inventer pour se sentir désiré et apprécié. Souvent les hommes ne savent pas comment réagir (hargne, compulsion fantasmes etc.) quand la femme ne prend pas sa sexualité en main dès le début de la relation.
Non c'est non c'est parfait pour un comportement en particulier mais il doit y avoir recherche de plaisir et initiative venant de la femme également sinon vaut mieux le quitter tout de suite.

Nicolette

cheekita

Non, je comprend ta réaction, moi meme, quand j'y réfléchis, ça me met en rage...ou plutot ça me fait peur. Je sais plus quoi penser, tu sais...aujourd'hui je suis crevée, je viens de passer un concours pour avoir un boulot et je me suis plantée. c'est fouttu. j'ai plus de courage, je sais plus ce que je dois faire, quoi penser...je voudrais etre indépendante, bien dans ma peau, avoir une relation de couple géniale, dumoins sans "zones d'ombre"...mais y a rien qui va. Je n'ai aucun courage, j'ai l'impression d'etre une grosse paresseuse qui qui préfére se plaindre plutot que de changer, de se prendre en main...pourquoi je reste passive et inactive comme ça?? je ne me comprend pas..pour ce qui est de mon copain, par certains coté, il est génial, adorable...il peut passer des heures a me faire des petites caresses dans le dos (j'adore ça)ou comme l'autre jour, se lever tot pour m'accompagner a un rendez vous administratif...mais je sais pas pourquoi des fois il est dur, menaçant et blessant. Tu as raison quand tu dis qu'il m'infantilise, je joue souvent au "bébé" avec lui...mais j'aime ça il faut dire. Je sais pas pourquoi...tu vois, quelque part, je lui repproche quelque chose qu'au fond je recherche..tout n'est pas de sa faute. Je sais plus...en meme temps, il est parfois vraiment blessant et "violent" dans sa façon de me parler. quand je joue au "bébé" c'est pour rire, c'est quand j'ai surtout envie de me faire dorloter...mais lui, il dépasse parfois ces limites...il s'amuse a me donner des tapes quand je lui répond comme un pére qui gronde sa fille...il dit que c'est pour ire mais parfois ça me fait mal et je me dit que je ne dois pas me laisser faire, qu'il a pas a me "frapper" meme pour rire! et puis il me parle mal quand pour une raison ou une autre, je le "contrarie": "dégages", "avance, bordel!" "me fais pas chier"...Quand il fait ça, je fais une crise. ça ,je ne peux pas l'accepter. c'est vraiment un manque de respect...mais avec lui, c'est toujours sous couvert d'humour, ce qui fait que souvent je passe pour celle qui fait un drame pour rien et finallement il ne se reproche rien...mais juste aprés il redevient tellement gentil et tendre...on dirait docteur jeckill et mister Hyde, ce mec. Mais le pire dans tout ça, finallement c'est moi.Pourquoi je ne bouge pas, pourquoi je n'arrive pas a travailler et a voir du monde...j'ai l'impression d'etre dans une bulle...et je ne sais meme pas si j'ai envie d'en sortir. Pourtant il le faudrait, n'est ce pas? tout est encore bien confus dans ma tete ce soir...merci en tous cas d'etre la. a bientot...

Franchement...

Non, mais là, c'est le boutte du boutte!!! Ça me décourage de lire les propos que ton chum te dis!!! En fait, il a raison sur certains points, mais selon sa perspective, ça a l'air d'être valable seulement pour toi, pas pour lui!

C'est vrai qu'offrir quelque chose ne doit pas être forcé et dois être fait spontanément, sincèrement. Faire quelque chose seulement pour faire plaisir à l'autre et ensuite être en attente d'une attention, ça n'a pas de bon sens! Je sens que ton chum t'infantilise! Si tu fais les bonnes choses, tu auras ta récompense!!! Ça m'inquiète... Je trouve que ses propos sont purement de la violence psychologique. À quand la violence verbale, la violence physique???? Qu'arrivera-t-il si tu ne fais pas ce qu'il faut... Une punition? Il ira voir ailleurs????? (Ben si c'est ça, je te dis tant mieux pour toi -- tu mérites mieux -- et tant pis pour les autres qu'il ira voir qui seront obligées de l'attendre à quatre pattes en échange de faveurs!)

Bon ben, je m'excuse, mais ça me révolte!
J'aurais bien voulu être moins aggressive, mais des fois ça sert à rien de tourner autour du pot!

Bonne après-midi,
Cheekyta!

un exemple

bonjour a tous! ça faisait quelques jours que j'etais pas venu car je n'en ressentais pas le besoin. En effet, les choses se sont améliorées avec mon copain, nous avons parlé et tous les deux faisons des efforts. ça va vraiment mieux, c'est vrai. Mais il y a toujours des zones d'ombre qui m'embétent, je ne sais pas trop pourquoi. C'est toujours plus ou moins par rapport au sexe...vous me direz que finallement c'est peut etre moi l'obsédée. Ce qui est possible...mais pas de la meme façon...Donc je vais vous donner un exemple de ce qui me géne, dans ces paroles et sa façon de voir les choses. Hier soir, avant de nous endormir, il me dit : "tsais , j'adorerais qu'un soir je rentre du boulot et que je te trouve en tenue sexy a 4 pattes sur le canapé...ça serait un super cadeau..." eh oui...ce n'est pas bien grave en soit, ça ferait meme sourire...mais moi, je considére ça encore comme une sorte de pression et de manipulation de sa part. Sans trop réfléchir, je lui ai répondu que moi j'adorerais qu'il m'offre des fleurs de temps en temps, comme avant. Il a pris un ton un peu méprisant et m'a dit qu'avec moi c'etait toujours "donnant-donnant", que je réagissais de maniere égoiste (enfin c'est ce que ça voulait dire)...jsais pas moi, mais c'est un peu facile de me demander comme ça de lui faire plaisir, alors que lui ne pense jamais a m'offrir quelque chose qui me rendrait vraiment heureuse (son dernier cadeau? de la lingerie bien sur!!!)Pire, quand j'ose lui suggerer qu'un bouquet de fleurs serait sympa, il me répond qu'on ne doit pas réclamer et rajoute en riant (mouais...) que les cadeaux, ça se méritent!!!". Le probléme, pour en revenir a l'exemple plus haut, c'est que je me dis que ça lui ferait plaisir alors j'ai tendance a vouloir le faire pour lui meme si je n'en ai absolument pas envie. Je me vois pas l'attendre dans cette position, surtout quand il rentre du boulot. dumoins, si j'en avais envie, j'aurais eu l'idée toute seule! mais je me dis que si je ne le fais pas, ça va se rajouter sur la liste des choses que je ne lui offre pas et il va aller voir ailleurs. je me dis aussi que si je lui fais plaisir il sera ensuite encore plus gentil avec moi et m'offrira peut etre a son tour quelque chose...Qu'en pensez vous, honnetement???

sauf que...!

A l'eau!

Ah oui ya de quoi de parfait!!

Les parfaits au chocolat... menoum...

Ça pas rapport... mais maususse que c'est bon! :o)


Pour ta petite note, tu as en effet raison, même les jumeaux et jumelles ne sont pas identique... :) Chacun à sa propre identité!

A la proxima!

Good!

Salut!

Je te félicite! et je suis content que vous vous soyez "réconciliés" tout les deux!

Votre communication est digne d'exemple pour beaucoup de couple! C'est en travaillant en équipe que l'on réussi le mieux! Et non en ayant un patron et un employé dans un couple... :)
Dieu sait (c'est une expression :P) que rare sont les patrons et les employés se portant un amour un pour l'autre dans un milieu de travail rugeux! telle les grandes compagnies... Mon exemple est radical, mais ça reflète quand même les interrelations que peuvent avoir un couple également. Des hauts, et des bas parfois... mais pour que ça remonte de plus bel vers des hauts :o)

Les couples qui sauront utiliser une bonne communication on déjà un très grand avantage par rapport à ceux qui en ont moins, pour que leurs couple dure... Ça équivaut à plusieurs points bonis dans un examen :o) ( j'espère que je ne vous perds pas dans mes comparaisons... )

Je vous souhaite de durée vous 2, dans la meilleure des relations possible que vous puissiez avoir!

Il faut prendre exemple sur des aventure comme vous, pour voir que rien n'est impossible, qu'à tout problème il y a une solution !!

À plus!

Sam

La copine de Panier00

Tu as raison Sam, les termes qu'il utilise ne sont pas exactement ce que je lui ai dit. Nous avons eu PLUS d'une discussion à forte teneur d'émotions(ou l'une d'elle je lui ai dit que tant qu'à être malheureux ensemble je préférais qu'on se laisse si on ne mettait pas du notre pour changer la situation et vivre ainsi...)

Un chose, j'aime mon chum. Et vivre en fonction des goûts, envies et plaisirs de son chum se n'est pas sain et je crois que tu seras d'accord avec moi. (le pourquoi de notre participation à cette discussion sur ce forum étais que nous vivions la même situation que Pounayou). Donc, avant de prendre la décision de se quitter nous avons fait des démarches pour voir ou était la source de nos chicanes.

Nous avons mis de l'eau dans notre vin sur plein de petits détails de la vie courante. Étant deux grosses têtes de cochon, nous ne faisions pas de compromis... et cela a donné une multitude de mécontentements des deux bords = chicanes en profusion. Moi, je vois une grosse différence dans nos rapports suite à ces démarches. Une chose c'est que depuis que nous avons fais des concessions, le désir et le plaisir d'être en sa cie sont revenus pour moi et mon chum ressent moins le besoin d'avoir à combler ses besoins à caractère sexuel car il trouve son plaisir dans d'autres contacts et moments avec moi(calins, souper en tête à tête, café du matin...) Je pourrais même te dire que je retombe en amour avec mon chum... de nouveau!!!

Voilà pourquoi je prône la communication!! Non à un changement radical mais à être prêt à faire des compromis des deux côtés...


à plus!!!

Jumelle ou pas....

Juste un petit mot, même si on serait jumeau ou jumelle identique, nous sommes différent à l'intérieur, donc rien n'est parfait!!!

Je suis tout à fait d'accord avec ton point de vue. J'ai hâte que Bom nous donne l'heure juste sur son point de vue. À chaque fois que je lisais son commentaire, je n'étais pas sûre si il niesait le forum auquel il a mis son commentaire ou si mon côté "Blonde" ressortait, que je ne comprenais pas son point de vue.

à plus!!!

Je suis pas sur de comprendre...

Salut!

Je ne suis pas sur de comprendre ta prise de position dans ton texte... En plus, avec la référence que tu as mise à la fin, est-ce simplement un texte écris par Mme Bombardier? ou tu as rajouté(e?) ton opinion sur le sujet en plus??

Clarifie moi ça stp!!

Opinion: Oui il faut apprendre à faire de tites concession parfois... c'est impossible un couple... parfait, et que toute fits Parfaitement bien... De toute façon, être presque parfait... c'est excellent!! :o)

Comparaison : Une rédaction de français ne peut jamais être parfaite, une technique dans un sport ne peut jamais être parfaite, alors pourquoi un couple devrait marcher que si uniquement il serait parfait?? ( on a toujours quelque chose qu'on peut améliorer ou sinon bien y aller de l'avant avec ce qu'on a et ce qu'on forme avec son partenaire! Il faut se completer! pas obligatoirement se ressembler à 100% ( on sort pas avec un jumeau ou une jumelle là!! )

Si j'Aime pas les pickel, pi que ma copine en rafolle, ben j'lenlève de dedans mon cheeseburger de chez MacDonald's et elle le mange! Vu qu'on se complète sur ce tit détail, ben ça fait pas de gaspillage!! )

Vive l'humour comme on dit... c'est le meilleurs remèdes! pi ça explique tellement bien des choses qui ont pourtant l'air si compliquée...

Voilà Miss Bombardier!! :o)

Sam

Question de gars a gars :)

Salut!

J'ai une simple question,moi aussi j'ai eu a "évoluer"pour que la relation continue, mais je n'ai pas eu a me changer... sinon, tu n'es plus toi même... chasse le naturel, il revient au galop. Moi et ma copine, après une bonne discussion quand même émotive, on décidé de modifier certaines choses ENSEMBLE et d'un COMMUN accord pour que la relation revive!!

Ce que je veux te demander, c'est quoi que tu as évoluer pour que ça dure ton couple? Parce que l'ultimatum que ta copine ta lancé... ça visait quoi? ... parce que si c'est les mots que tu as écris, qu'elle ta envoyés, bien je trouve pas ça correct. Tu n'as pas a te CHANGER, sinon, CA c'est de la manipulation... Tu peux évoluer par contre les tits détails qu'elle n'apprécie moins... mais s'il sont en grande quantité bien... la relation est t-elle aussi solide qu'elle en a l'air? ( outre le fusionnel )

Je comprends ce que tu veux dire, que c'est dure de faire face des fois à nos propres défauts... C'est jamais facile hein! même quand ça peut être comme étant un paresseux! ( notre orgueil ne se l'avoue pas! :o) ) C'est comme avoir de la difficulté à accepter une critique!!

Faut arrêter d'Avoir des préjugés sur le sexe, crime,si le monde aime ça... que ça leur plais! ben c'Est comme ça!! y'a rien de mal!! c'Est dans la nature de + ou bien - aimer ça ( ça dépends des personnes ) selon à ce que le sexe est leur priorité ou non... Moi je t'avoue que ce n'est pas une priorité d'en faire, sauf que je suis curieux de lire des trucs sur le sujet, de regarder des émissions avec ma copine ( pas des films XXX ...) mais bien culturelles ou de déconner sur le sujet ( ce n'est que de l'humour sans plus! ). Le sujet me fascine mais pas au niveau de le pratiquer à répétition à chaque jour!

Comme on le disait plus haut dans le forum, et étant donné que c'est une chose à avoir en commun dans un couple, la place que prends le sexe, c'Est important que les 2 partenaires aye la même ( ou à peu près ) vision de leur priorité face au sexe... sinon, y'en en aura tjs un(e) qui ne sera pas satisfait(e)...

Bon je te laisse, même entre gars, si ta te dis de me donner ton opinion, lache moi un message!

Ciao!
(on va éviter les becs si ça te dérange pas.. :o)

fixation

Je pense sincèrement qu'il a un problème. Avoir envie de la mème chose de façon complusive, ce n'est pas un comportement sexuel normal. Il faudrait qu'il se fasse aider par un psy ou un sexologue. Bien sûr que dans un couple on "doit" continuellement séduire l'autre pour que cela dure, mais celà ne doit pas être un "effort", mais un "plaisir" mutuel. J'ai envie de dire : la femme n'est pas un objet et n'est pas vouée a satisfaire tous les fantasmes de l'homme ! Tu as le droit de dire non ! tu es une personne à par entière et il doit te respecter. Tu dis que vous vous aimez, alors je crois que la seule solution pour vous en sortir et de lui parler, de lui dire qu'il y a quelque chose qui ne va pas et lui expliquer. Surtout, dis lui que tu es là et que s'il veut se faire aider tu le soutiendras (si tu le veux). Il peut y aller seul, ou vous pouvez y aller en couple (de toute façon le sexologue vous fera sortir à tour de rôle pour parler avec chacun de vous en tête à tête). Ou même s'il ne veux pas se faire aider (ce n'est ps toujours facile de l'accepter), et que tu veux sauver votre couple, tu peux même y aller toute seule au départ, le sexologue peut t'aider à ouvrir la communication et faire murir l'idée dans sa tête par ton intermédiaire.
Voilà, mon avis. J'ai moi même consulté une sexologue pour une autre raison et elle m'a beaucoup aider.
Bon courage !

ah oui...

En passant, je te suggère d'aller lire cette discussion que j'ai parti il y a quelques semaines:

frustration sexuelle

l'avis d'un gars!

Salut Pounayou!

Je suis le chum de Consencius. Je suis donc dans cette situation un peu comment ton chum : le compulsif sexuel! Il faut bien que je me l'avoue! Bon je vais essayer de t'expliquer comment, à mon avis ton chum fonctionne.
Tu lui plais c'est certain. Et ça doit te faire plaisir. Aussi, je suis sûr que tu aimes lui plaire. Mais je comprends aussi que c'est à toi à décider, pas à lui. Et c'est normal. Mais s'il est comme moi, il va penser à toi "comme tu serais belle avec ci ou avec ça" ou alors "comme tu étais belle quand tu portais ça l'autre fois". Ça fait qu'il se retrouve à attendre quelque chose qui ressemble à ce qu'il y a dans son imagination plutôt qu'une réalité qui est peut être bien différente. Après il est frustré parce que l'autre fois tu voulais et là tu veux plus. Il se pose la question, mais pourquoi? Qu'est-ce qui a changé?
S'il est pas fou, il sait au fond de lui qu'il vit un conflit. Moi ça a été super dur à m'avouer ça. Et je crois qu'il cherche n'importe quelle porte de sortie pour pas être confronté à lui-même. Donc il te manipule. Il essaie d'avoir ce qu'il veut d'une autre façon au lieu de reconnaître que c'est pas la bonne façon. Je le trouve pas nécessairement super de te "manipuler" comme ça mais je peux comprendre pourquoi il le fait.
Moi je ne te conseille pas de le quitter tout de suite. Je crois qu'il faut qu'il te montre qu'il est prêt à changer. Moi c'est lorsque ma blonde m'a mise devant l'ultimatum: soit je change, soit un va se laisser dans pas long. Et parce que je l'aime et que je tiens à cette relation, j'ai accepté de me regarder le nombril. Mais c'est dur.
Si tu peux lui offrir cette chance que ma blonde m'a donnée, cet ultimatum, tu verras ce que ton couple vaut. Et s'il accepte de s'aider, soutiens-le car il en aura bien besoin. La clé dans tout ça, être complètement et totalement honnête avec soit et avec l'autre. Accepter de dévoiler ses travers devant l'autre et accepter ceux de l'autre. Ceux que l'on aurait jamais cru. Ça ça renforcit un couple.
Bonne chance à vous deux.

Et oui!

Bonjour!

Au risque de répéter ce que ma copine et concensus ont écrient, je peux te dire que tu as eu suffisament de comptes rendu, d'opinion et également de perspectives, venant même de toi pour savoir où tu en es rendu dans ta relation.

Il ne s'agira pas nécessairement de le flusher au plus vite, même si on a tous l'air de te dire de le laisser. Mais bien de te rendre compte toi même si tu es prêt à continuer de vivre comme ça.

Une fois que tu seras décidée de ce côté, tu pourra ensuite prendre position et faire tes choix sur comment changé ( si y'a changement à faire ) les divers situations, réactions et autres qui font partis de ta relation, et qui te rendent malheureuse. Tu n'as pas à travailler seule dans ta relation, ce n,est pas censé être ni toi ni ton copain qui doit mener le couple, que l'un soit plier à l'autre, sur les décisions de l'autres, et non plus d'en imposert à ton ( ou ta partenaire ).

Une fois cette étape franchie, que tu croiras avoir prit la bonne décision pour toi, il te restera le plus dur, l'appliquer. N'oublis pas comme Cheekyta te disait, personne n'a le besoin d'être l'esclave de l'autre, de subir les actions de l'autre contre son gré. Tu es du même niveau que ton copain, et si cela ne convient pas à un ou à l'autre, aucun lien sérieux ne pourra se faire. Il faut que les 2 fournissent ÉQUITABLEMENT dans le couple pour que cela fonctionne. C'est sûr que ça ne peut pas tjs aller sur des roulettes, que des accrochages peuvent arrivés, mais bon aucune relation sérieuse et prévue pour être à long termes est parfaite. JE sais que c'est con à dire, mais bon c'est mon opinion. Ça en prends des tits accrochages pour apprendre au couple a les surmontrer À DEUX. Si un le franchis, mais l'autre s'en fou... ben qu'es ce que ça donne au bout? 1 personne de chaque côté, donc pu de relation à 2.

Ne te met pas de pression pour tes choix à faire, mais pour que tu retrouves ton bonheur, il va falloir que tu en prennes.

Je te souhaite bonne chance dans tes démarches!
N'hésite pas à nous reparler pour des conseils ou de l'aide ou avant tout, parler...

Parler, c'est grandir... et on ne cesse pas de grandir :o)

Sam
xx

Imposer la normalité par la force

Point de vue féministe des années 60. L'homme doit accepter la femme comme elle est (l'inverse n'est pas vrai cependant la femme possédant la vérité sur ce qui est correct) et la femme n'a qu'à imposer par le chantage du départ sans faire de concessions. Le mode d'être des hommes est aussi valable que celui des femmes et pas plus tordus en général. Ne pas faire de concessions et de pas tenter de changer des choses pour s'adapter (autant la femme que l'homme) voilà comment être toujours seul et toujours recommencer les relations à zéro. Comme si un jour il y aurait une renconre avec un être parfait qui accepterait tout ton être (baliverne). Voir Denise Bombardier pour références.

pense à toi, pas à lui...

Regarde, c'est pas normal qu'il est une fixation comme ça sur un objet(la mini-jupe). IL doit sûrement avoir un blocage quand il était jeune, un traumatisme quelconque ou je ne sais quoi. Moi aussi j'ai toléré cela pendant un bout son "harcellement" mais je me suis tannée. J'ai droit à mes goûts et à mes opinions donc il n'a pas à me contraindre de les siens. Toi aussi ne te laisse pas faire, tiens à tes choix, expliques lui que tu n'es pas heureuse( ce que je crois que tu as fait...) et SI il ne veut rien rien comprendre et mettre du sien... commence à pensez à des solutions de rechange!!!
C'est super important que tu te sentes heureuse et épanouie dans ta et votre sexualité. Si une des deux va pas bien c'est qu'il y a un problème.
Penses-y, à long terme, comment envisages-tu ta vie avec un gars qui te dénigre JUSTE parce que tu ne lui conviens pas vestimentairement et sexuellement... Si tu as de la misère à être sereine dans ta sexualité... c'est peut-être parce que tu n'es pas avec le bon gars. Car il en existe des gars qui te prenne comme tu es, sans chi-chi et mini-jupes. J'ai une amie qui a quitté son chum pour un autre gars... cela faisait plus de 5 ans qu'elle était avec l'autre... elle n'avait jamais d'orgasme et prenait plus ou moins de plaisir à faire l'amour. Quand elle a rencontré l'autre gars, elle s'est rendue compte qu'aimé n'étais pas une tâche mais un cadeau du ciel... Elle n'a pas couché avec tant qu'elle était avec l'autre(son ex). Mais la différence avec son nouveau chum, se faisait qu'il la trouvait belle, intelligente et sensuelle peu importe le moment de la journée... Un petit exemple d'une personne qui a eu beaucoup de mal à sortir de sa vie un être cher(parce qu'elle l'appréciait quand même beaucoup).
Pour répondre à ta phrase
"En gros des fois je me demande s'il ne me manipule pas pour m'amener a réaliser ses fantasmes, il fait des sous entendus, m'explique que je réflechis trop, que c'est mon éducation qui a fait ça, que je n'assume pas mes envies..."
Je suis du même avis que CHeekita, cela m'hérisse le poil des bras. Si tu réfléchis trop, c'est un signe d'intelligence il me semble, donc continue donc de le faire!! Si ton éducation est en cause, qu'il fasse avec, tu es fais comme ça, il ne peut pas te changer! Troisièment, tu n'as pas à mon avis à subir son chantage, ses enfantillages de sous-entendues et de chignage. Restes-toi même, n'oublie pas que c'est toi qui est malheureuse et se pose plein de questions. Tu es très N O R M A L E!!

Bonne chance et à plus!!

Intéressant ta réflexion!

Rebonjour! ;o)

Ici tu apportes la notion de manipulation et la crainte d'être naïve. Si ça t'adonne de passer dans une librairie ou peut-être une bibliothèque, essaie de mettre la main sur le livre intitulé "Les manipulateurs sont parmi nous". C'est un livre qui m'a beaucoup ouvert les yeux sur l'attitude des gens autour de moi.

Deuxièmement, tu rapportes certains de ces propos : "...[il] m'explique que je réflechis trop, que c'est mon éducation qui a fait ça, que je n'assume pas mes envies...". Juste ces paroles me font frissonner!!!! Mon ex qui était très porté sur le sexe a su employé ces belles explications scientifiques! En fait, je crois qu'il s'était donné comme mission de m'éduquer sexuellement! Ce que je trouve c'est que ton chum, essai de te changer ou de te faire évolué plus vite que TOI tu es prête. Si tu n'est pas confortable là-dedans, tu as non seulement le droit, mais le DEVOIR de mettre un frein pour préserver ton intégrité. Parce que je n'ai pas mis mes limites assez tôt, j'ai développé une grande crainte de la sexualité et beaucoup de blocages qui restent encore depuis maintenant plus de deux ans! Ne fais pas la même gaffe que moi! Tu dois lui montrer qui tu es vraiment, comment tu penses, quelles sont tes limites!!! Ne pas être confortable dans une situation est déjà un grand indice... Il ne faut pas l'ignorer!

Chaque journée ne passe qu'une seule fois et j'ai pris la résolution de bien profiter de chacune en étant authentique, en étant moi-même, et non pas le pantin des autres.

Bonne chance!
Cheekyta ;o)


P.S.

1-Personne ne profitera de toi à moins que tu lui permette!

2-Tu es unique et c'est très bien comme ça!

3-Il faut s'aimer soi-même pour être capable d'aimer les autres. Sinon, on se retrouve dans une situation de dépendance affective, comme un enfant!

cheekyta

C'est dingue car je suis absolument d'accord sur tout ce que tu écris! c'est ce que je pense, c'est ma vision du couple...alors bon sang pourquoi je n'arrive pas a vivre comme cela? bie sur ce n'est pas si simple. Entre dire et faire il y un pas que pour d'obscures raisons nous ne franchissons pas toujours! En tous cas je me suis bien reconnue dans la description de ton ancienne relation coté sexe. pour le mien aussi ,j'ai l'impression que le sexe est hyper important. Comme disait sam, c'est pas de sa faute c'est la testostérone! mais bon, des fois je ne sais plus trop quoi penser par rapport a moi dans tous ça. Ce que je veux, est ce bien moi qui le veut? est ce que j'ai peur de moi meme? ou ai je peur parceque je ne suis pas moi meme??? voila le genre de questions tordues que je me pose! j'ai répondu plus haut a consensus et je lui aiposé une question par rapport a ça...peut etre que tu peux me dire ce que tu en penses? (si tu comprend car ce n'est pas trés clair ce que j'ai écris)
en tous cas mille fois merci pour ton message, je crois que je vais le relire, tiens! ciao...

consensus

merci pour tes messages, c'est vrai que ça fait du bien de se rendre compte que quelqu'un vit ou a vécu un peu la meme chose...En fait dans cette conversation, je parle de mon couple mais a deux niveaux. Sentimental et sexuel. Pour moi ce sont deux sphéres séparées...mais c'est peut etre ça le probléme! Toujours est il que pour ce qui est du sexe, tu as raison dans ce que tu dis, et j'essaie de voir les choses comme cela aussi. C'est bizzare car je me rend compte que malgré ce que j'ai pu dire, nous parlons aussi beaucoup, dumoins a ce niveau la. en fait ça dépend des moments. Par moments nous sommes trés proches et pouvons avoir des discussions trés constructives et sans tabous et parfois nous sommes bloqués l'un avec l'autre. Enfin bref, cette histoire de sites prouve quand meme quelque part comme tu le dis qu'il n'a pas beaucoup d'imagination. Je n'avais pas vu les choses ainsi...C'est vrai aussi que son obsession des jupes en est la preuve!! En tous cas une chose est sure c'est qu'il a toujours envie autant de moi et que ça lui plait toujours autant de faire l'amour avec moi...et en en parlant on s'est bien rendus compte qu'il pouvait avoir envie de moi sans que je porte une mini jupe ou je ne sais quoi! ce qui est plutot positif!...Je sais donc qu'il n'est pas "pervers". maintenant je me pose d'autres questions, car je sais que lui serait pret a tout genre d'experiences, notamment a plusieurs...beaucoup d'hommes ont ce fantasme et j'avoue qu'en tant que fantasme ça me dérange pas...mais je ne sais plus trop ou j'en suis avec tout ça. d'un coté je me dis que je refoule mes envies et mes désirs, c'est vrai que j'ai du mal a me lacher et etre sereine vis a vis de ma sexualité mais de l'autre j'ai parfois l'impression que ça va ou ira trop loin pour moi...En gros des fois je me demande s'il ne me manipule pas pour m'amener a réaliser ses fantasmes, il fait des sous entendus, m'explique que je réflechis trop, que c'est mon éducation qui a fait ça, que je n'assume pas mes envies...le probléme est que c'est vrai que j'ai des fantasmes et que je lui dit mais parfois je me demande s'il ne profite pas de mes confidences...c'est confus mais comment savoir si on est manipulée au niveau sexe, si on fait ou va faire des choses juste par amour et que l'autre en profite?..ou si simplement l'autre nous aide a nous libérer et a accepter une part de nous dont on a peur? j'ai des envies mais je ne sais plus si elles viennent réellemnt de moi ou non...je ne sais pas si vous comprennez!!!Des fois je me sens mal a l'aise avec son comportement mais je me dis que je suis trop "coincée"...et parfois je me demande si c'est pas lui qui me manipule...Comment faire la difference? zavez une idée la dessus???? amicalement et a bientot!

pour répondre à une de tes questions...

suite à ceci, ce que tu as écris:
"...On peut se controler...Vous me direz que cette histoite de sites X est justement sa soupape, un garde fou pour ne pas me tromper et vivre ses fantasmes en "vrai"...mais comment l'accepter? et surtout qu'est ce qui me prouve que ça n'ira pas plus loin??? comment etre sereine face a ça? Est ce qu'un couple ou les deux n'ont pas la meme libido est voué a l'echec? un homme est donc incapable de sublimer ses pulsions???... "
Regarde, si il va sur des sites porno, c'est sûrement parce qu'il n'a pas des fantasmes trop développés. Son imagination n'est pas capable de faire le travail tout seul donc il a besoin d'idées et va les chercher sur internet. Si il va sur internet, cela ne veut pas dire qu'il te trompe ou qu'il va le faire. J'ai compris cela(difficilement je l'admet...). On m'a dit qu'étant donné que la libido d'un homme et d'une femme n'étant pas pareil il fallait trouvé des solutions. Donc si l'homme se masturbe pour se délester la pression dans son bas ventre, c'était tout naturel. Ce qui ne l'était pas, serait qu'il y prend plus plaisir que quand il fait l'acte avec sa conjointe. (propos d'une sexologue). Mais, c'est une adaptation je te le dis... toutefois je l'avoue, j'espère que nous aurons plus à utiliser cette soupape...dans le future!!

je vis une situation pratiquement similaire...

Bonjour Pounayou,
Mon conjoint quand il a vu ton message, il m'a demandé si ce n'était pas moi qui l'avait écrit. Pourquoi! Je vis pratiquement la même situation sauf que moi ce n'est pas la jupe mais les bottes à talon haut "aiguille"(ainsi qu'être sexy). Moi aussi je suis du genre classique donc m'habillé "guirdâ" c'est pas tellement mon fort. Toutefois moi il est fier que les autres gars me regarde, montée de testostérone à mon avis. Donc je compatis énormément avec ta situation actuelle.
Tu as raison, tu n'as pas à subir ces pressions, tu as droit à tes choix personnels vestimentaires ainsi que de faire l'amour quand bon te semble et non quand MONSIEUR le veut. Moi, j'étais tellement à bout que j'ai dit à mon conjoint qu'il fallait régler ce problème une fois pour tout(donc ça passe ou ça casse comme on dit) et nous avons décidé de consulter une sexologue. (notre 1ère rencontre a eu lieu hier, drôle dadon). Elle a dit que mon chum pouvait être un compulsif sexuel. Quelqu'un qui se sent en manque, qui boude, qui fait du chantage pour arriver à avoir ce qu'il veut, c'est un compulsif. Elle dit que cela peut se traiter. J'ai confiance car très important mon chum veut se guérir de cela.
Moi mon chum, si cela tiendrait de lui, il voudrait que l'on fasse l'amour 3 fois par jour. J'y ai mis un hola car moi, car j'en ai pas tant de besoin que ça. Donc, il utilise la bonne vieille methode du poignet... Ça en passant, c'est merveilleux, car sa baisse le niveau de tension (...) et de pression.
Tu sais, la communication est très importante dans ces moments-là. Moi et mon chum ont se parle beaucoup, beaucoup, là est notre porte de sortie. Dernièrement, je lui avais dit que plus il me faisait de la pression pour lui plaire(vestimentaire et sexuellement), plus le goût de le faire disparaissait... donc nous avons inversé la vapeur, il ne me passe plus de commentaire désobligeant(genre"AAA, tu mets ces bottes-là, les autres te vont tellement mieux..." tu vois le genre), il me prend tel que je suis et moi, je prends goût à lui plaire par le fait même. C'est pas tellement compliqué et ça marche. J'ai retrouvé le goût de lui faire l'amour et nous retrouvons notre plaisir d'être ensemble comme au début. J'espère t'avoir soulagé un peu et bonne chance!!!

Concensus

La copine de l'autre! ;o)

Bonjour Pounayou!!!

Juste pour te situer, je suis la copine de Sam (AngelOne)! Comme tu vois, on a une super communication même à trois heures de route... lol

Ne te sens pas mal que des gens se préoccupe de ta situation!!! Je te dirais qu'on peut tous s'entraider en se racontant des moments de notre vie, en faisant part de nos expériences. Il y a bien des sujets pour lesquels on n'est pas tous à la hauteur pour donner des conseils, mais d'autres qui se rapprochent plus de ce qu'on a vécu et qu'on a le goût de partager. Juste de parler de ta situation sur ce forum, je suis sûre que tu aides déjà plein d'autres gens sans même le savoir. Alors, tout le monde y trouve son compte!

Au risque de répéter certaines chose que mon copain a pu dire, je vais tenter de te donner ma vision des faits.

La commnunication une des clés du succès de toute relation humaine. (Il y a plusieurs formes de communication: gestes, paroles, écrits). Deux êtres en couple, sont deux êtres différents! Il est normal, qu'ils aient parfois des visions différentes de certaines situations. Parfois, ces visions différentes peuvent arriver à se concilier, à se compléter et parfois non.

Par exemple, comme Sam le disait, il fut un bout de temps, je me sentais étouffée dans notre relation "fusionnelle". La moindre minute de libre, on s'appelait ou on s'écrivait un email; la moindre journée de libre, on se voyait (malgré la distance). P.S. Libre voulant dire: pas de travail ou d'école. En réalité, on ne se voyait pas souvent, mais on se voyait ou se parlait 100% des moments libres! Bien qu'il n'y avait pas de réelle jalousie dans le couple, je me sentais mal de tarder à l'appeler un soir ou de sortir avec mes autres amis. Je lui ai donc exposé la situation... J'étais certaine que c'était pour être un cas de cassure de relation. Qu'il se sentirait brimé et rejeté, mais la discussion (très émouvante, en passant) s'est avérée très fructueuse. J'ai été très surprise de sa réaction. Il m'a dit qu'il ne le réalisait pas vraiment avant que j'en parle, mais qu'il était d'accord avec moi et que lui-même, de son côté, sentait que son cercle d'amis lui manquait! Depuis notre discussion, on se donne plus de liberté et on participe sans culpabilité à des activités personnelles ou à des sorties avec nos cercles d'amis respectifs. Et après, on est d'autant plus heureux de se retrouver! ;o) Je crois sincèrement que cette discussion, même si elle n'a pas été très drôle, a fait renaître notre couple, l'a remis sur les "rails". On avait littéralement perdu la hâte de se voir... Tout était devenu un "devoir" plutôt qu'un "plaisir".

Enfin, pour la question sexe! Règle #1, le RESPECT de soi-même et de l'autre. Chacun a des besoins et des idéaux différents là-dessus. Tout d'abord, je crois que c'est très important que l'importance accordée au sexe dans un couple soit à peu près équivalent pour les 2 partenaires. Sinon, ça crée une situation de débalancement perpétuelle et les compromis à faire en viendront à ruiner la relation. (P.S. Au cas, où certaines personnes en douterait, il existe bel et bien des hommes -- des "mâles"-- avec des appétits sexuels naturellement modérés ou pour qui le sexe ne passe pas avant les autres besoins essentiels à la vie).

Bien sûr, il y des moments où l'on est plus "en appétit" ou moins "en appétit" et pour toutes sortes de raisons qui n'ont pas nécessairement à voir avec l'harmonie du couple. Ces variations sont normales et une bonne communication respectueuse devrait être suffisante pour passer par dessus.

Par exemple, je suis personnellement très modérée quant à mon appétit sexuel J'ai déjà eu un copain pour qui le sexe passait avant tout! Il bandait juste à me regarder et j'étais toute nue,le temps d'une petite musique de début de film. Il regardait aussi de la porno en cachette (je n'étais pourtant pas si contraignante!). Pendant un an, j'ai pensé que j'étais une "attardée" sexuelle et que je devais me "déniaiser".

Jusqu'au jour où je me suis découvert pleins d'intérêts et de valeurs communes avec un autre gars dans mon entourage... Sans sexe!!!! Côtoyer cet ami m'apportait tellement de bonheur. Je sentais que j'étais une fille qui en valait la peine et que je n'avais PAS BESOIN DE BRIMER MES VALEURS POUR ÊTRE APPRÉCIÉE. J'ai donc commencé à mettre certaines limites avec mon copain. En fait, je commençais réellement à dédaigner la sexualité. Lui commençait à penser que je n'étais pas normale, que j'avais besoin de consulter un psy ou un sexo... Moi, je trouvais que c'était lui qui n'était pas normal d'être aussi "dépendant" du sexe.

J'ai donc décidé de tester la solidité de notre relation en demandant à mon copain un "break" de sexe d'une semaine, question qu'on essaie de voir si on avait suffisamment d'intérêts communs et de points d'ententes pour entretenir la relation. Le jour où il m'a confié qu'il avait dû se masturber 3 fois avant de venir me voir (pour pas me sauter dessus), j'ai compris que c'était sans appel. On se serait jamais épanoui ensemble. Je n'étais pas prête à renoncer à me respecter et il n'était pas prêt à modérer l'importance qu'il accordait au sexe. FIN!

Leçons à tirer:

- La mère des hommes n'est pas morte. (Il existe une grande variété d'hommes sur cette planète!)

- Se respecter soi-même, c'est en même temps respecter l'autre. (Se changer pour l'autre, c'est lui réserver tôt ou tard une mauvaise surprise.)

- La communication permet de faire renaître une relation née pour durer.

- Un amoureux doit embellir notre monde et non le remplacer!

Hé bien voilà!!! ;o)
Moi aussi, j'ai écrit un roman! (Et pourtant, j'en aurais encore long à dire!)

Sur ce, bonne journée! ;o)
Cheekyta

merci!!!

merci sam d'avoir pris le temps de m'écrire ce message. Et merci a Ally aussi! C'est comme quand on me fait des compliments, j'ai l'impression de pas vraiment les mériter et la, je ne suis pas sure de mériter ces attentions..mais comme vous dites, c'est encore se compliquer la vie pour rien. C'est juste que je m'ennerve parfois a trop me "regarder le nombril", a etre trop égocentrique...il y a tellemnt de gens qui vont vraiment mal, qui auraient vraiment des raisons de se plaindre et qui ne le font pas. Et moi je suis la, avec mes petits problémes existentiels. Mais bon, ça me fait tellment de bien d'un autre coté! écrire et confronter mes idées et mes peurs avec d'autres personnes m'aident tellement a y voir plus clair et a prendre du recul. Et ce que vous me dites semble si juste... Je n'ai pas beaucoup de temps devant moi mais je voulais quand meme vous dire ça...je reflechis, j'essaie de mettre les choses dans l'ordre, pour éviter de tourner en rond ! a bientot...

Bonjour!

Bonjour vous 2,

j'arrive quand même dans une discution bien remplie, je suis un étudiant de 20 ans.

Pour expliquer le fait que ton homme est des besoins si élevé en sexe, c'est sa teneur en testoterone. Cette substance qui augmente la libido, les femmes aussi en ont, mais en une plus infime quantité.

Moi aussi je valorise les choses simples de la vie, plutôt que de m'orienté vers les choses compliquées. Il semblerait que malgré tes tentatives simples de vouloir prendre contact avec ton copain, cela soit arrivé à un échec pour bien comprendre la situation.

Je te cacherai pas, vu mon âge et surment par rapport à toi, manque d'expérience, j'ai quand même vécu la peur de demeurer seul, de tenir le coup avec des partenaire plus exigente que moi, mes ex, sans que je veule le voir, en exigeait beaucoup de moi, et moi bien pour faire plaisir je leur donnais ( pas rapport au sexe ). En tant qu'homme, je ne crois pas faire parti de ceux qui pour eux, le sexe est une priorité, dans mon couple, nous ne sommes pas obligé de faire du sexe pour être heureux ou comme qui dirait, pour la touche finale à un beau week-end.

J'aimerais clarifier deux choses également. Tu mentionne de vouloir voir un psy, je te surprendrais surment en te disant que dans ton cas, ça ne te servirais à rien, parce que ton psy, bien c'est ce forum même avec la dame qui te répond et qui t'aide surment beaucoup. Ton évolution personnelle est très forte présentement car tu travailles d'arrache-pied pour trouver une solution pour ton couple. Le hic, c'est que personne ne peut CHANGER...et c'est ce que le monde ont tendance à dire ( souvent les hommes même si je ne suis pas sexiste sur mon propre sexe ) "je vais changer.." Ne dit-on pas, "chassont le naturel, il revient au galop?" C,est la même chose, il ne faut pas changer pour améliorer un couple, mais bien évoluer, évoluer soit même. Ceci dit, ça peut vouloir contenir plusieurs choses.

Concernant ta situation, c'est d'en tirer le pour et le contre de ta relation. Tu n'es pas heureuse, c'est toi même qui le dis ( indirectement ), avec ce facteur, qu'es ce qui te manquerait pour l'être? de la compréhension de ton homme? de la compréhension POUR ton homme? ou bien de la compréhension de vous 2 ?

J'en écris long, je sais mais c'est bien pour me rattrapper dans ce que je n'ai pas dis depuis le début de votre conversation. hehe

Tu vois, ma copine et moi, nous sommes séparé par 3h de route pour se voir, tout allait bien au départ on se voyait à toute les fin de semaines, par contre, sans s'en rendre compte (vu notre relation fusionnelle ) on fesait moins de chose chacun de notre côté avec nos ami(e)s... on les voyait moins ( seul avec nos ami(e)s, on les voyait mais tjs en étant avec son ou sa partenaire ) et finalement on commencait à perdre de la passion... On en a discuté, et venu à la conclusion qu'on devait prendre du temps chacun de notre cote de facon a pouvoir bien balancer le tout, c'Est a dire de continuer de se voir, mais aussi pouvoir voir nos ami(e)s. Depuis ce changement, tout est redevenue agréable et la pasion est revenue, on a beaucoup évolué de ce fait. Mais tu vois, ça ne serait pas arrivé si on n'aurait pas su être capable de compréhension un envers l'autre...

Je terminerai en te disant ceci, si tu n'arrives pas à bien te comprendre, de t'écouter, et d'avoir une BONNE COMMUNICATION avec ton partenaire, bien ton bonheur justement ne communiquera pas bien avec tes besoins... et tu resteras malheureuse... Personne n'a l'obligation de recevoir des pression des autres, nous sommes tous égaux!

à toi, et bonne chance

Sam

allo

alors voici le moment de t'exposer ma philosophie de la vie...hehe
Personnelement je n'aime pas les choses compliquées. En fait j'essaie de ne pas en avoir dans ma vie à moi. Du moins, ma vie de couple doit etre un expérience agréable. Je dois y trouver du plaisir. Donc pour ca, il m'a fallu évaluer ce que MOI je voulais dans ma vie et repousser ce que je ne voulais pas... Donc je crois que tu es mure pour te questionner sur ce que tu veux vraiment et faire le pour et le contre sur ce que tu ne veux plus...Ben oui, selon toi, ton copain aime trop le sexe et peut etre fait-il des choses dont tu ne connais pas encore l'existence et je crois formellement que ca vient jouer dans tes valeurs...Mais a toi de choisir. Es-tu prete à endurer tout cela pour quelques moments de bonheur ? Combien de temps vas-tu attendre encore qu'il change pour devenir celui que tu voudrais qu'il soit ? Combien de fois vas-tu lui reprocher ce qu'il est quand dans le fond ce n'est peut etre pas toi ou pas lui qui n'etes pas OK mais les deux ensemble?
Beaucoup de questions auxquelles tu devrais trouver des réponses car sinon tu vas supporter le fardeau de tes choix ou de tes non-choix!
Donne des nouvelles!
Ally alias gisele!

Réponse

Eh bien Izzy ce n'est pas trés optimiste ce que tu me dis la!!! mais ce qui est drole (si on veut) c'est que je lises ça justement aujourd'd'hui...Oh oui mon copain est un mec, un vrai. Pour qui le sexe est TRES important. En fait, je n'en avis pas parlé jusu'a présent mais il y a un truc qui est trés génant dans mon couple et qui a provoqué une grosse crise il y a quelque temps...et qui n'est pas vraiment réglée. Il va sur des sites pornos dés que j'ai le dos tourné, il matte pleins de trucs glauques...enfin, il s'est un peu calmé (on en a tellment parlé, j'étais tellment mal) mais il semble qu'il continue encore. J'ai bien compris que les hommes sont trés visuels, qu'ils font pas ça forcément parcequ'ils veulent tromper leur copine, que ça n'a rien a voir avec leurs sentiments...mais ce qui me génait et qui me géne encore, c'est qu'il fasse seul, en cachette. Et surtout qu'il semble en avoir a ce point besoin. Je ne suis pas contre en regarder avec lui alors pourquoi le fait il quand il est seul??? et puis, aprés ce que nous avons traversé, aprés avoir réalisé a quel point cela me faisait souffrir, pourquoi continue t il ??? depuis quelques temps cela allait mieux entre nous, tout semblait rentrer dans l'ordre...pourquoi diable choisir ce moment pour recommencer??? Son gout pour le sexe "hors norme" me fait peur...J'aime le sexe aussi mais je ne veux pas le suivre dans tous ces délires...Avant de me rencontrer il vivait une sexualité trés débridée, sans sentiments, il semble avoir fait pleins d'experience...il est clair que ses besoins et envies d'avant sont toujours la. Mais bon, je suis désolée, on peut etre épanouis a deux sans forcément aller trop loin. On peut se controler...Vous me direz que cette histoite de sites X est justement sa soupape, un garde fou pour ne pas me tromper et vivre ses fantasmes en "vrai"...mais comment l'accepter? et surtout qu'est ce qui me prouve que ça n'ira pas plus loin??? comment etre sereine face a ça? Est ce qu'un couple ou les deux n'ont pas la meme libido est voué a l'echec? un homme est donc incapable de sublimer ses pulsions??? enfin, bref, voila mon etat d'esprit aujourd'hui...et Ally, quel est ton point de vue sur ça? pourquoi fait il cela justement quand ça va mieux alors qu'il sait que cela risque de créer a nouveau des tensions??? et puis comment je dois voir les choses moi? a bientot et merci encore...

les femmes

Bonjours a toi .

je me permet de t'ecrire car j'ai envie de te faire part de l'avis d'un homme .Mais je peut te dire que je ne veut pas paraitre matcho mais plutot reflechis .

J'ai lu dernierement une étude sur le sujet que j'ai trouvé tres interressante et logique .

Dans l'étude il disais que apres un certain nombre d'année la femme se fesais beaucoup moins sensuelle et sexuelle car elle avais acquis le confort et la securité .

Mais que l'homme apres ces meme année lui se questionnais toujours sur sa virilité et sur lui meme .

De ce fait il decoule que apres une separation du couple quand la femme se retrouve seule , elle redevient ou revient sur son attration de depart , c'est a dire qu'elle se refait une allure sexis et sensuelle et disponible .

Alors la conclusion est que si tu aurais a composé avec une maitresse aussi tu aurais 2 choix a faire , le laissé ou bien l'attiré par ce qu'il serais le meme principe avec ton tes charmes.

voila desoler meme si ca fait matcho mais c'est une étude qui a été realisé .

bonne chance
pops

Avis sur ton probleme

Tu as raison d'affirmer ta position devant ton mec.
Mais je doute mais je doute trés fort que vous allez continuer a vivre en osmose car le sex dans un couple est trés important (et la je ne t'apprends rien de special !)

En tant que mec, voici mon avis: Ton copain visiblement est en manque de sex trés piquant, peut etre est ce une courte passe ou un besoin + ancré, mais quoi qu'il en soit ton mec veut de la baise, c'est comme cela , c'est un besoin biologique rien de + naturel.
En ravanche le hic c'est d'etre complementaire avec l'etre que l'on estime et bien sur dans ce ca s les opinions divergent.
Crois moi ton probleme ne risque pas de s'arranger, à moins que vous fassiez preuve tout deux d'une grande maturité et surtout d'une comprehension réciproque !!! Mais bon on connait bien la nature humaine est elle est loin d'etre sage !!!

Donc en toute lucidité, ma chere amie ! Te mets pas le doigt dans l'oeil , le sex dans un couple c'est comme l'essence pour le moteur ou encore l'absinthe pour le poète, ton alter ego est un mec, avec des besoin de mec, et tu peux etre sur que à ce moment même ton mec n'est pas epanoui car il est en manque, en manque par rapport a ces propres besoins et toi tu as tes propres besoins de femmes, si en plus de cela tu te refroidi a chaque fois qu'il insiste suite a son manque c'est claire que ton gars vis avec un malaise.

Tu vois ce qui est le + drole dans tout cela c'est que ce n'est pas ta faute , ni la sienne!
Ce sont 2 volontés, 2 desirs qui ont des besoins different. Et en plus n'essaye pas de comprendre ce qu'il ressentr comme besoin d'homme puisque tu es une femme donc toutes les choses, les sentiments ton regards sur ce que veulent les hommes serant aprehendé par ta personalité, ton sexe , autrement dit ta façon de voir les choses a travers ton regard de femme, suivant ce qu'une femme desire, suivant comment une femme pense en général et l'inverse est aussi vrai pour nous les mecs !!!

On ne peut pas echapper a cette façon d'apprehender les choses , la vie, la sexualité , puisque on nait soit fille soit garçon et que suivant le sexe on aura une façon de penser determiné par le sexe auquel on appartient.

Si vous ne posez pas a plat vos frustations et surtout celle venant de ton mec, point de salut pour ton couple ou cela finara par se casser la gueule tot ou tard !

a+

la confiance

En réponse à tes questions que je crois que dans un premier temps, tu dois éviter de vouloir tout regler en meme temps. Bon, depuis quelques jours, ca va mieux, profite en au lieu de penser que ca va retomber bientot. D'apres toi, quelle est la différence depuis quelques jours? qu'est ce qui fait que ca va mieux? Tu sais tu ne te leveras pas un matin et te dire ca y est maintenant, je suis épanouie. J'aimerais avoir la pillule pour ca mais je ne la possede pas...C'est l'histoire d'une vie et on doit toujours s'adapter aux évenements qui se produisent (les bons commes les moins bons) Par contre il faut savoir profiter des choses agréables qui nous arrive et pas se questionner sur quand elles finiront...Si non, on passe à coté de bien des choses...
Pour ce qui est de ta peur du changement, c'est souvent relié à la peur de perdre, (tout comme la jalousie) Mais quoi que tu fasses dit-toi qu'il n'y a rien d'acquis ou de garantis dans la vie. La peur de perdre amene souvent l'inaction et nous empeiche d'agir donc il ne passe rien...
Si les memes problèmes reviennent, voit ce qui a changé de ton coté (si tu lui reproche plein de choses par exemple) et tu comprendras. N'oublie pas que tu es 50 % du couple et que l'autre 50% tu n'as pas de pouvoir sur lui si il ne veut pas changer. N'oublie pas non plus qu'un couple est 2 personnes différentes et ca ne fait jamais 1.
Pour ce qui est de consulter un psy ton excuse n'est pas tres valable puisque je l'ai entendu tres souvent dans mon métier. Je travaille au sein de personnes vivant avec diverses dépendances et cette raison est souvent utilisé par les gens qui ont simplement peur de consulter. C'est normal d'avoir peur. Tu iras quand tu te seras décidée à y aller et que tu seras prete à travailler certaines choses. Mais en te lisant je constate que tu possedes la plupart des réponses à tes questions. Tu ne veux simplement pas toujours les voir et elles sont justes embrouillées donc un psy pourrait seulement d'aider à y faire de l'ordre. Il pourrait juste te les faire voir sous une autre percepective. Mais ca c'est pour quand tu seras prete.
Je te souhaite un bon week end ; je vais surement regarder pour voir si tu as repondu demain alors... à plus
Gisele

tu as raison...

Non, tu ne pousses pas trop, comme tu dis. J'ai besoin qu'on me dise ça, de coup de pieds dans le derriere pour avancer. En fait, quand j'ai rencontré mon ami nous étions tous les deux un peu paumés et c'etait la premiere fois que nous tombions vraiment amoureux..nous sommes devenus un couple trés fusionnel, comme beaucoup aux débuts mais le probléme c'est que nous le sommes toujours...Encore une fois ce serait trop simple de mettre la faute sur mon copain, si j'ai accepté de me couper du monde comme ça, c'est bien que j'y trouvais mon compte quelque part...Il ne m'a jamais "interdit " a proprement parler de voir mes amis mais il est assez mysanthrope, il n'est pas trés sociable et pour ne pas le perdre, j'ai glissé doucement vers le meme etat d'esprit. Bref, depuis deux ans nous ne voyons presque personnen nous n'avons pas d'amis communs, personne ne vient jamais chez nous. Je crois qu'a la base je suis quelqu'un de sociable et avoir une veritable complicité avec des gens exterieurs me manque beaucoup...quelque part je lui en veux mais aprés tout il ne tient qu'a moi de renouer des liens et de faire fi de sa jalousie...car comme tout couple fusionnel qui se respecte, nous sommes tous les deux jaloux. il n'y a pas que lui. Bref, je me rend bien compte que cela n'est pas sain et que si nous ne nous ouvrons pas un peu plus vers l'exterieur, notre couple mourra. D'ailleurs, nos conflits sont surement liés a ça. Chacun a notre maniere "etouffons" dans cette relation...mais n'arrivons pas a "murir" et changer notre mode de vie. Et puis, comment trouver des amis désormais? on en rencontre pas a tous les coins de rue! Je ne travaille plus car cela se passait mal a mon boulot et j'ai donné ma démission. ça fait 4 mois...là, je prépare des concours mais on dirait qu'il y a une part de moi qui ne veut pas s'émanciper et évoluer. Je sais qu'il faut que je m'investisse dans quelque chose, que je me trouve un moyen de m'exprimer et comme tu dis de me valoriser (c clair que je n'ai aucune confiance en moi...) mais on dirait que je me complais dans ce role, comme si j'avais peur du changement...J'aimerais aller voir un psy mais en meme temps je me demande si je n'attend pas de recette miracle or je sais que psy ou pas , tout doit venir de moi. il faut que je fasse des efforts...et puis je me dis qu'un psy n'aura que faire de mes etats d'ame d'ado attardée..il doit voir tellemnt de cas plus grave et plus interressant. Je ne sais as si tu comprends ce que je veux dire...depuis qlq jours je me sens mieux, les tensions avec mon copain s'apaisent on dirait. Comment maintenant rebondir pour ne pas recréer les memes problémes? comment trouver la force et la motivation pour m'épanouir personnellemnt? pourquoi cela m'est aussi difficile? tu me diras que tu n'es pas psy mais peut etre as tu une idée ou des pistes...en tous cas merci énormément pour ton soutien, cela me fait beaucoup de bien! amicalement.

Une autre facon de voir les choses

Ma réponse va peut etre te parraitre plus drastique que les autres. J'espere que non mais si c'est le cas et que tu trouves que je pousse trop dis le moi!
Je trouve que tu as pris une bonne prise de conscience du fait que il est peut etre ton seul centre d'interet. Oui il a ses fautes surement mais tu n'as pas vraiment de pouvoir là dessus. Le seul pouvoir que tu as est de te changer toi et de lui faire connaitre ce que tu ressens. Et si il s'adapte tant mieux. Tu dis que tu ne travailles pas. Qu'est ce que tu fais de tes journées? Peut etre as-tu d'autres activités afin de te réaliser mais si non je crois que tu devrais serieusement penser à t'en trouver. Pourquoi ? parce que tout personnes a besoin de se realiser quelque part (C'est dans les besoins de Maslow!) et de se valoriser. Si tu ne trouve pas de valorisation, tu es constamment en attente et tu deverses le tout (tes frustrations) sur ton copain... Dans ce cas, malgré ses défauts évidents, tu lui reproches ton propre échec personnel, donc tu vas peut etre meme à lui reprocher des choses ridicules qui te permette peut etre à ce moment (court moment) de te sentir mieux. L'etre humain reproduit toujours les comportements ou il trouve une certaine satisfaction (consciente ou inconsciente)... C'est dommage mais on est comme ca!
Donc tout cas pour dire qu'il faudrait peut etre bouger un peu, Pense à ce que tu aimes faire et fonce! Il faut que tu reprenne confiance en toi et que tu t'occupes de toi.
Ensuite tes choix seront plus facile à faire car tu sauras ce que tu veux et ce que tu vaux!
Donne moi de tes nouvelles.

lettre

j'ai déja ecrit une longue lettre, il y a une semaine...je lui ai dit ce que je ressentais...mais bon, aussi ce que j'attendais. peut etre ais je fait trop de reproches. Toujours est il qu'il ne réagit pas. Il l'a lu, l'a rangé mais n'y a plus fait allusion. J'aurais aimé que cela débouche sur une veritable discussion..ou mieux, j'aurais aimé qu'il m'écrive a son tour...mais non, rien. Cela dit depuis hier, j'essaie de voir les choses un peu differemment. Peut etre que je devrais lui lacher un peu les baskets et cesser d'attendre ce qu'il ne peut me donner. j'attend qu'il s'exprime, qu'il me dise ce qu'il ressent mais je sais que c'est extremement dur pour lui. Il interiorise tout et ne sait pas montrer ses émotions. Peut etre aussi se sent il a bout de force...Quand je lui ai parlé l'autre soir il m'a dit : si je comprend bien, je te rends trés malheureuse. Je suis le diable et toi un ange...alors dis moi qu'est ce que tu fais avec moi???" je n'ai pas su quoi répondre...Il a des tords c'est évident..mais peut etre que je m'exprime d'une façon trop négative et accablante. En plus, il a commencé une psychotherapie...alors qu'au début il ne voulait pas en entendre parler. je ne tiens peut etre pas assez compte de ses efforts et peut etre que je ne l'accepte pas comme il est et il le sent, ce qui fait qu'il se bloque davantage et cherche a me blesser ou m'enerver en "réaction"...qu'en penses tu? peut etre est ce moi qui ait un probleme et que je lui en fait porter le poids...je ne travaille pas, je reste souvent seule...et je me rends compte que mon seul centre d'interret c'est lui. Alors j'analyse tous ses comportements, je me braque des qu'il fait pas ce que je voudrais..ebfin bref, tout cela est confus. En tous cas merci de prendre le temps de me lire et de m'aider a y voir plus clair...a plus

une autre suggestion !

Allo!
Tu sais, parfois quand on parle à quelqu'un on n'utilise pas les bons mots ou on est trop énervée pour expliquer vraiment les vraies choses. Sans compter que la personne devant nous va probablement nous couper la parole ou se sentir menacée. Suggestion no 2. Puisque parler ne fonctionne pas, écrit lui une lettre en lui parlant de toi, ce que tu ressens et non en lui faisant des reproches. Commence tes phrases par "je me sens..." ca aide. Il est peut etre difficile pour lui de t'écouter sans se sentir menacé mais il pourra te lire.
Donne lui la lettre ou laisse lui quelque part qui la lise idéalement quand tu n'est pas là et il sera probablement plus calme pour reflechir. Attends toi à une discussion ou à une lettre peut etre. L'important c'est que tu parles de TES sentiments de comment tu te sens à ses cotés et que tu veux arranger les choses, pas le quitter.
J'aurais aussi deux questions à te poser.Tu n'es pas obligée de me répondre. En fait je crois qu'il serait important que tu y réfléchisse. Qu'est ce que tu as peur de perdre en le laissant ? est ce que tu as peur de rester seule? Parce que souvent on est pret à tolérée plein de choses juste pour ne pas vivre la solitude...Pour ce qui est de la lettre, écris lui quand tu te sentiras prete et si tu reste devant une page blanche, essaie plus tard, ne reste pas à te morfondre!
à plus et donne de tes nouvelles!
Gisele

Sexe?

Rancoeur et déception c'est ce qu'il faut pour casser un couple. Il faut pardonner et renégocier une entente (meme a chaque semaine pour un temps) tout en réglant les problêmes un à un en lachant les reproches. Sinon il faut prendre la décision de se séparer.

Il doit être insécure ce type. Il a peut-être besoin de quelque chose lui aussi? Le désir de plaire, de se faire désirer, de croire que son épouse veut construire avec lui et non de se sauver? Le sexe n'est sans doute pas le probleme...

Bonne chance

ça m'a fait du bien

Oui ça m'a fait du bien de lire ton message...en ce moment je ne sais plus quoi penser, et j'ai tellemnt besoin de conseils, d'en parler a quelqu'un...Je sais que tu as raison mais ce n'est pas facile a appliquer. J'ai l'impression que je suis incapable de le quitter. A certains moments, je sens que je ne l'aime plus, que je ne suis pas heureuse...et a d'autres, je ne m'imagine pas vivre sans lui, je repense a tous les bons moments et je me dis qu'avec des efforts et du dialogue, tout s'arrangera. On passe notre temps a nous disputer, pour tout et n'importe quoi. Je me rend bien compte que je l'accable de reproches, mais c'est plus fort quemoi, je me sens pleine de rancoeur et de déception. Rien ne va, je ne me sens plus heureuse et épanouie comme avant a ses cotés. mais je ne peux pas le quitter. Niveau sexe, il n'a pas l'air de bien comprendre ce que je dis. Hier soir je lui en ai parlé et bien evidemment sa réaction a été excessive, comme a chaque fois : "et ben je te demanderais plus rien puisque tu le prends comme ça!". Je lui ai expliqué que ce n'est pas ça que je voulais, le fait de mettre de la lingerie ne me dérangeait pas, mais ce que je voulais c'etait me sentir libre d'en mettre ou pas, que je ne voulaispas que cela devienne le passage obligé, la condition siné qua non de le satisfaire...Je lui ai dit que j'avais l'impression qu'il me mettait la pression genre qu'il irait voir ailleurs si je ne le faisais pas, qu'il faisait plein de sous entendus...il nie, dis que je suis incohérente avec moi meme, que je ne sais pas ce que je veux. Pourtant je demande juste qu'il écoute mes sentiments et en tienne compte meme s'il ne me comprend pas!!! c'est tellemnt dur en ce moment...je n'ai pas envie de la quitter mais je ne suis pas heureuse. Que faire? j'espere avoir de tes nouvelles...et encore merci.

allo

Tu parles de mon ex là? hehe. Serieusement. Je trouve que tu ne devrais pas te soustraire à ce genres de choses. Non parce que ce n'est pas correct mais parce que tu n'aimes pas ca et que ca te dérange. Je ne sais pas quelle age tu as mais je pense que tu ne dois pas etre la possession de quelqu'un. tu n'es pas à lui, tu devrais etre avec lui...Je l'ai déjà fait mais pour faire plaisir à l'autre...ca fait un bout de temps mais on s'en lasse. Je te suggere de faire le pour et le contre de ta relation avec lui. Tu peux lui en parler. As-tu essayé?
Dis toi qu'une relation se fait à deux et si tu n'est pas heureuse ne reste pas dans ce tourbillon. C'est le genre de problème qui ne s'arrange pas avec le temps si on ne fait rien. Donne des nouvelles!
gisele