Contrave, nouveau médicament psychotrope pour maigrir: essais cliniques positifs

Le médicament Contrave, du laboratoire Orexigen Therapeutics Inc, s'est avéré efficace pour la perte de poids dans un essai clinique (étape préliminaire à une demande d'autorisation de mise en marché), selon une présentation au congrès annuel de l'American Diabetes Association.

Le Contrave est une combinaison de deux médicaments déjà existants: l'antidépresseur Wellbutrin (bupropion) et le médicament contre l'addiction aux drogues et à l'alcool naltrexone. Il agirait dans l'hypothalamus, un centre du cerveau qui contrôle l'appétit, la température corporelle et l'énergie.
Thomas Waden de l'Université de Pennsylvanie et ses collègues ont mené cet essai clinique de 56 semaines avec près de 700 personnes obèses, dont 90% étaient des femmes avec un poids moyen de 101 kilos. Tous les participants étaient enrôlés dans un programme intensif de perte de poids incluant counseling, régime amaigrissant et exercice. Deux tiers des participants prenaient le Contrave. Un peu moins de 60% des participants sont restés dans le programme pendant les 56 semaines.

Après ces 56 semaines, ils ont perdu en moyenne 5% de leur poids initial (5 à 7.2 kilos) et 11% d'entre eux ont perdu plus que 15% de leur poids initial. Ceux qui prenaient de Contrave ont perdu 9.3% en moyenne de leur poids initial (9 à 11 kilos). Plus de 29% d'entre eux ont perdu 15% de leur poids initial.

Les nausées étaient un effet secondaire fréquent. D'autres effets indésirables étaient des maux de tête et la constipation. Ces effets étaient plus importants au début de l'étude.

Les participants n'auraient pas connu d'aggravation de symptômes de dépression ou d'autres symptômes psychiatriques et auraient au contraire rapporté une meilleure qualité de vie que les autres participants.

Des études additionnelles portent sur l'efficacité du médicament lorsque combiné avec des programmes moins drastiques.

Le laboratoire Orexigen teste également une autre pilule pour la perte de poids, Empatic, qui combine le Wellbutrin avec le médicament anticonvulsivant (antiépileptique) Zonegran (zonisamide). Dans des essais cliniques, des personnes obèses auraient perdu 10% de leur poids initial en six mois.

Psychomédia avec source:
WebMD

Voyez également:

Le Qnexa et le Lorcaserin soumis à la FDA
Nouveaux médicaments pour maigrir, Qnexa, Lorcaserin et Contrave, en cours d'essais
Efficacité et contre-indications du médicament Alli d'aide à la perte de poids
DOSSIER: Médicaments pour la perte de poids
DOSSIER: Produits et compléments pour maigrir