La Norvège est le pays où les gens sont les plus heureux, suivie du Danemark, de l’Islande et de la Finlande, selon le « World Happiness Report 2017 » publié par le Réseau des solutions pour le développement durable (RSDD) des Nations-Unies (ONU) à l'occasion de la Journée internationale du bonheur qui se tient le 20 mars.

La Norvège a fait un bond de 3 rangs comparativement à l'an passé.

Le rapport classe 155 pays en fonction de six facteurs : le produit intérieur brut par habitant, l'espérance de vie, la liberté, la générosité, l'aide sociale et la perception de la corruption du gouvernement.

La Suisse est au 4e rang, le Canada au 7e, la Belgique au 17e et la France au 31e (après avoir été au 23e en 2012).

Les États-Unis sont au 14e rang et l'Allemagne au 16e. Le Japon est au 51e et la Chine au 79e.

Les cinq pays les moins heureux sont Le Qwanda (151e), la Syrie (152e), la Tanzanie (153e), le Burundi (154e) et la République centrafricaine (155e).

« Les pays heureux sont ceux qui jouissent d'un équilibre sain entre la prospérité, mesurée de manière conventionnelle, et le capital social, qui signifie un degré de confiance élevé dans une société, des inégalités faibles et la confiance dans le gouvernement », a expliqué Jeffrey Sachs, directeur du RSDD et conseiller spécial du nouveau secrétaire général de l'ONU, António Guterres. »

Pour plus d'informations sur le bonheur et le bien-être, voyez les liens plus bas.

Psychomédia avec source : Le Parisien.
Tous droits réservés.