La France a obtenu son meilleur rang à ce jour au classement du « World Happiness Report 2022 » publié par le Réseau des solutions pour le développement durable des Nations-Unies (ONU) à l'approche de la Journée internationale du bonheur qui se tient le 20 mars et a été proclamée par l'ONU en 2012, il y a 10 ans.

Le « World Happiness Report », publié pour une 10e année, classe plus de 150 pays dans le monde selon leur niveau de bonheur. Chaque année, le Rapport est basé sur les données des trois années d'enquêtes précédentes.

Pour une 5e année consécutive, la Finlande arrive en tête du classement largement dominé par les pays d'Europe du Nord.

Le classement est basé sur une vaste enquête interrogeant les gens sur leur bien-être subjectif dont la mesure repose sur trois indicateurs principaux : les évaluations que les gens font de leur vie (leur satisfaction), les émotions positives et les émotions négatives éprouvées la veille du sondage.

L'analyse tient également compte de différentes variables qui favorisent le bien-être : le revenu (produit national brut per capita), le soutien social, l'espérance de vie en bonne santé, la liberté, la générosité et le niveau de corruption.

Les 20 pays les plus heureux, selon le classement 2022, sont les suivants :

  1. Finlande
  2. Danemark
  3. Islande
  4. Suisse
  5. Pays-Bas
  6. Luxembourg
  7. Suède
  8. Norvège
  9. Israël
  10. Nouvelle-Zélande
  11. Autriche
  12. Australie
  13. Irlande
  14. Allemagne
  15. Canada
  16. États-Unis
  17. Royaume-Uni
  18. Tchéquie (République tchèque)
  19. Belgique
  20. France

Il s'agit du meilleur classement à ce jour pour la France qui occupait le 21e rang au classement de 2021.

Autres résultats du palmarès :

  • Espagne : 29e rang
  • Italie : 31e
  • Brésil : 38e
  • Japon : 54e
  • Chine : 72e
  • Inde : 136e

La Finlande qui occupe le 1er rang depuis 2018 a été précédée par la Norvège en 2017 et le Danemark en 2016.

« Alors que nous luttons contre les maux de la maladie (COVID-19) et de la guerre, il est essentiel de se souvenir du désir universel de bonheur et de la capacité des individus à se rallier les uns aux autres dans les moments de grande détresse », peut-on lire dans l'avant-propos du rapport.

Pour plus d'informations sur le bien-être et le bonheur, voyez les liens plus bas.

Illustration : Helsinki, Finlande.

Psychomédia avec sources : World Happiness Report, World Happiness Report, ONU.
Tous droits réservés.