Vitamines B9 et B12 doivent se compléter pour un fonctionnement mental optimal

Alors que des recherches récentes ont montré que la vitamine B9 (l'acide folique), en provenance de l'alimentation ou en supplément, a un effet protecteur sur le cerveau à tel point qu'elle prévient le déclin cognitif chez les personnes âgées, une nouvelle recherche épidémiologique précise que l'effet protecteur de la vitamine B9 est important mais ne s'exerce que si le niveau de vitamine B12 est également adéquat.
La vitamine B12 se retrouve dans la viande, le poisson, les oeufs et les produits laitiers. La vitamine B9 se retrouve dans les légumes verts à feuilles et les fruits tels que les bananes, les oranges et les citrons ainsi que dans les légumineuses. Ces deux vitamines sont essentielles pour le développement des cellules nerveuses et sanguines.

Jacob Selhub et Martha Savaria Morris ont trouvé que les gens qui ont un niveau élevé de folate (B9) performent mieux à des tests d'habiletés mentales à la condition que le niveau de B12 soit normal. Un bas niveau de B12 était associé à de moins bonnes performances mentales. Cependant les déficits mentaux étaient les plus importants (5 fois plus) chez les gens ayant un bas niveau de B12 et un niveau élevé de B9. Ces derniers étaient également les plus susceptibles de faire de l'anémie.

Pour les personnes âgées, précise Morris, un niveau élevé de folate (B9) et un bas niveau de B12 était la pire condition.

Un manque de vitamine B12 est fréquent chez les seniors en raison d'une baisse de la capacité d'absorption de l'organisme avec l'âge.

Voilà donc une autre démonstration de l'importance d'une alimentation variée qui puise dans les quatre groupes alimentaires. Cette recherche apporte aussi des éléments dans le débat qui perdure sur la pertinence de fortifier certains aliments avec la B9. Aux États-Unis, l'acide folique (B9) est ajouté aux farines afin de prévenir certaines malformations pendant la grossesse.

Source: American Journal of Clinical Nutrition, January 2007. (Eurekalert)

Voyez également:

Le nouveau Guide alimentaire canadien peut être consulté en ligne
Les suppléments de vitamine B9 (acide folique) protègent du déclin cognitif (2007)
Une alimentation riche en vitamine B9 prévient le déclin cognitif (2005)
Alzheimer: effet protecteur de l'acide folique (2005)
Dossier Alimentation et santé mentale

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Santé et bien-être