Syndrome de la Tourette: la psychothérapie comportementale diminue les tics

Les traitements psychosociaux qui reposent sur des procédures behaviorales (psychothérapies comportementales) sont efficaces pour réduire les tics chez les personnes souffrant du syndrome Gilles de la Tourette, selon une analyse publiée dans le journal Clinical Psychology: Science and Practice.

Les médicaments psychoactifs sont généralement considérés comme l'option la plus efficace pour traiter les tics. La médication a cependant une efficacité limitée et des effets secondaires indésirables. Les taux d'abandon de la médication sont d'ailleurs élevés.

L'entraînement "au renversement des habitudes" (habit-reversal training) vise à augmenter la sensibilité aux sensations reliées aux tics et à remplacer le comportement de tic par une meilleure réponse. D'autres formes de traitement, l' "exposition" et la "prévention de la réponse" sont centrés sur le processus d'habituation. Ces deux méthodes behaviorales (ou comportementales) sont jugées efficaces par les recherches.
"Malgré l'opinion répandue que les traitements psychopharmacologiques sont les seuls traitements efficaces pour réduire les tics, les résultats de notre recherche suggèrent que les traitements psychosociaux sont des alternatives viables", concluent les auteurs.

Voyez également:

Syndrome de la Tourette lié à de meilleures habiletés en grammaire
Qu'est-ce que le syndrome de Gilles de la Tourette?
Enfants: Traitements recommandés pour les différents troubles psychologiques

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez nos FORUMS Troubles psy chez les enfants et les adolescents.