Le syndrome de la Tourette souvent accompagné d'autres diagnostics

Environ 0.3% des enfants américains (soit 3 sur 1000), âgés de 6 à 17 ans, ont reçu un diagnostic de syndrome de la Tourette (ou Gilles de la Tourette) selon une étude menée par les Centers for Disease Control and Prevention, publiée dans la revue Morbidity and Mortality Weekly Report.

Cet estimé résulte d'une enquête menée auprès de 64000 familles avec des enfants, rapportent Lawrence Scahill de l'Université Yale et ses collègues.
Environ 62% des enfants qui avaient déjà reçu le diagnostic de syndrome de la Tourette à un certain moment avaient des symptômes au moment de l'enquête. La plupart des cas étaient décrits comme légers et 27% comme modérés à sévères. Les cas actifs étaient deux fois plus nombreux chez les enfants plus jeunes que 14 ans. 75% des enfants et adolescents ayant reçu un diagnostic étaient des garçons.

Près de 80% avaient déjà reçu au moins un autre diagnostic de trouble psychiatrique ou neuro-développemental. Ces troubles incluaient les problèmes de comportement ou le trouble des conduites, l'anxiété, la dépression et les troubles de l'apprentissage. Le co-diagnostic le plus fréquent, présent dans 64% cas, était le trouble déficit de l'attention et/ou hyperactivité (TDAH).

Les auteurs notent que des cas légers ou atypiques peuvent passer inaperçus, les symptômes, tels que le clignotement de paupières et le reniflement, étant non spécifiques.

Voyez également: