La DHEA (hormone de jouvence) n'est pas l'élixir annoncé

La DHEA (hormone de jouvence) n'est pas des élixir annoncé
La DHEA, communément appelée hormone de jouvence ou de jeunesse, n'est pas la préparation magique assurant la longévité. L'éternelle jeunesse n'est pas pour tout de suite. Une récente recherche conclut qu'elle est inefficace pour contrer le vieillissement. La recherche testait aussi les timbres de testostérone qui se sont avérés également inefficaces.
La DHEA et les timbres de testostérones n'ont pas d’effet sur les signes du vieillissement, comme la force musculaire, l’endurance musculaire, la masse musculaire, la densité osseuse, les graisses corporelles, la tolérance de l'organisme au glucose et la qualité de vie.

La DHEA (dihydroepiandrostérone) est une hormone naturelle fabriquée par les glandes surrénales situées au-dessus des reins. Le corps la convertit ensuite en androgènes et oestrogènes. La production de DHEA culmine au début de l’âge adulte et décline ensuite avec le temps, chez l’homme comme chez la femme.

Des expériences menées sur des rongeurs et des primates ont montré qu’elle pouvait augmenter la longévité. Le public et les médias se sont emballés et la demande est très forte alors que les effets ne sont pas encore démontrés. Les recherches sur la DHEA impliquant des rongeurs ne s'appliquent pas aux humains selon les auteurs de la récente recherche car ils ont de très bas niveaux de DHEA.

L’équipe de Sreekumaran Nair impliquait 87 femmes et 57 hommes âgés de plus de 60 ans pendant deux ans pour un essai mené en double aveugle. 27 femmes ont reçu de la DHEA, 30 un placebo. Chez les hommes 29 ont pris de la DHEA, 27 de la testostérone, les autres recevaient un placebo. Ils recevaient un dosage qui maintenait le niveau dans le sang au niveau observé chez les jeunes adultes.

Ni la DHEA ni la testostérone n’ont eu d’effets notables sur la masse musculaire, la densité osseuse, la performance physique, la performance, la qualité de vie et la capacité de l'organisme à faire baisser le taux de sucre dans le sang concluent les chercheurs.

Le traitement par testostérone a conduit à une légère augmentation du poids, sans augmentation de tissu adipeux, mais sans amélioration de la force. La testostérone était testée à faible dose. Des quantités plus importantes pourraient entraîner plus de bénéfices, mais pourraient aussi causer des effets secondaires tels que l'augmentation du risque de certains cancers.

"Il n'y a aucune raison d'administrer ces substances aux aînés, conclut l'auteur de l'étude, car leur efficacité et leur innocuité ne sont pas prouvées."

L'éditorial du New England Journal of Medicine recommande que le DHEA ne soit plus vendu comme supplément alimentaire aux États-Unis mais plutôt comme médicament contrôlé.

Actuellement considérée comme un supplément alimentaire, la DHEA se vend beaucoup aux États-Unis. Elle se vend sous prescription médicale en France. Au Canada, elle est considérée comme un stéroïde anabolisant, une drogue contrôlée, disponible sur ordonnance médicale.

Source: New England Journal of Medicine, October 2006.

Voyez également:

La DHEA inefficace. Y a-t-il d'autres élixirs de jouvence ?
La DHEA (hormone de jouvence) efficace pour la dépression?
L'hormone de croissance n'est pas efficace contre le vieillissement
Voudriez-vous ajouter 11 ans à votre vie?
Contrôler le niveau de stress peut ralentir le vieillissement

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Mode de vie