Le chocolat et d'autres aliments préviennent l'AVC

La consommation de chocolat réduit le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) selon une nouvelle étude publiée dans le Journal of American College of Cardiology.

Susanna Larsso de l’Institut Karolinska de Stockholm (Suède) et ses collègues ont analysé des données d'une étude concernant plus de 33.000 femmes. Plus la consommation de chocolat était élevée, plus le risque d'AVC était réduit. Les femmes qui en consommaient le plus (médiane de 70 grammes par semaine) avaient un risque réduit de 20% par rapport à celles en consommant le moins. La consommation était à 90 % de chocolat au lait contenant 30% de cacao. Les bénéfices pourraient être plus grands avec du chocolat noir contenant davantage de cacao.

Ces résultats confirment ceux de plusieurs études précédentes suggérant des bénéfices du chocolat pour la santé cardio-vasculaire.

  • Des études récentes ont également montré que le café et l'huile d'olive pouvaient réduire le risque d'AVC. Les chercheurs attribuaient les bénéfices du café aux antioxydants plutôt qu'à la caféine. Quant à l'huile d'olive, des recherches ont montré que les polyphénols qu'elle contient réduisent le cholestérol LDL (le mauvais cholestérol). Enfin, une étude publiée le mois dernier montrait que les légumes et les fruits à chair blanche diminuaient le risque d'AVC. La couleur blanche de ceux-ci, qui incluent pommes, poires, bananes, choux-fleurs, chicorée, concombre, champignon..., reflète la présence de composés tels que les caroténoïdes et les flavonoïdes, indiquaient les chercheurs.