Combien de café pour réduire le risque de cancer de la peau ?

La consommation régulière de café réduirait le risque de basaliome (ou épithélioma basacellulaire), le cancer de la peau le plus fréquent, selon une étude présentée au congrès de l'American Association for Cancer Research.

Fengju Song de l'Université Harvard et ses collègues ont analysé des données concernant près de 110 000 personnes pendant 24 ans. Les femmes qui prenaient plus de trois tasses de café par jour avaient un risque de basaliome réduit de 20% comparativement à celles en consommant peu ou pas du tout. Chez les hommes, le risque était réduit de 9%. Le risque baissait de façon proportionnelle à la consommation. Aucun lien n'était toutefois constaté entre la consommation de café et une autre forme de cancer de la peau, le carcinome spinocellulaire.

  • Une étude publiée en août dernier, menée avec des souris, montrait que la caféine pouvait diminuer le risque de mélanome, une forme plus agressive de cancer de la peau, en inhibant une protéine qui joue un rôle important pour leur développement. Un autre mode d'action protecteur de la caféine montré par des études précédentes est l'absorption des rayons UV.

La consommation de café a aussi été liée à une réduction des risques d'autres cancers, notamment le cancer du sein, du col de l'utérus, colorectal, du foie et de la prostate.

Voyez également:

  • Psychomédia avec source: Los Angeles Times. Tous droits réservés.