L'OBS a interviewé Anthony Fardet, auteur de « Halte aux aliments ultra-transformés : mangeons vrai » paru aux Éditions Thierry Souccar en août 2017.

Pour l'auteur, les coupables pour la progression de l'obésité, du diabète et d'autres maladies sont les aliments ultra-transformés qui ont envahi nos supermarchés depuis les années 1980.

« L’ultra transformation déstructure l’aliment d’origine et lui fait perdre ses vertus santé. Elle nécessite aussi l’ajout d’une kyrielle d’additifs et d’agents “cosmétiques” suspects », peut-on lire dans la présentation de l'éditeur.

« Il est urgent de revenir aux fondamentaux » en sachant identifier un aliment ultra transformé et en mangeant vrai. Pour y parvenir, l’auteur décrit 3 « règles d’or d’une alimentation saine et holistique ».

Le Nouvel Observateur publie un long interview dans lequel Anthony Fardet précise plusieurs notions : Les faux aliments ont colonisé jusqu’à 50 % de nos supermarchés.

La moitié des calories provient d'aliments ultra-transformés peu nutritifs : solution

Pour plus d'informations, voyez les liens plus bas.

Psychomédia avec source : Ed. Thierry Souccar.
Tous droits réservés.