Des études ont déjà montré l'efficacité du gingembre pour le traitement des vomissements chez les femmes enceintes et les adultes en chimiothérapie.

Une nouvelle étude, présentée au 51e Congrès annuel de la Société européenne de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique (ESPGHAN), a vérifié son efficacité pour réduire les vomissements chez les enfants souffrant de gastro-entérite aiguë.

Tous les enfants souffrent généralement de gastro-entérite aiguë au cours des trois premières années de leur existence, indiquent les auteurs. Et, des vomissements sont rapportés chez les trois quarts des enfants qui en souffrent. « Ces vomissements contribuent à une perte de liquide et à l'échec de la réhydratation orale, ce qui peut mettre la vie en danger. »

Alors que les taux de mortalité en Europe sont faibles, la gastro-entérite est une cause majeure de visites à l'hôpital. À l'échelle mondiale, la gastro-entérite aiguë est l'une des principales causes de mortalité infantile, avec 1,34 million de décès d'enfants par an.

Roberto Berni Canani de l'Université de Naples - Frédéric-II et ses collègues ont mené cette étude randomisée en double aveugle, avec 141 enfants, âgés de 1 à 10 ans, atteints de gastro-entérite aiguë, dont la moitié a reçu un traitement de gingembre et l'autre moitié, un placebo.

Le gingembre était efficace pour réduire à la fois la durée et la gravité des vomissements. Le nombre d'épisodes de vomissements était inférieur de 20 % dans le groupe traité au gingembre et le nombre d'enfants manquant l'école pendant au moins un jour était inférieur de 28 %.

« Nous nous attendons à ce que ces résultats aient une grande répercussion sur la pratique clinique à l'avenir et sur les conseils donnés aux parents dans le cadre du traitement de la gastro-entérite aiguë et nous pensons qu'ils sont susceptibles de sauver des vies en Europe et dans le reste du monde », a déclaré le chercheur.

« La recherche devrait maintenant s'atteler à la question de l'efficacité du gingembre dans le traitement des enfants qui vomissent sans souffrir de gastro-entérite aiguë », dit-il.

Le gingembre soulage les nausées provoquées par la chimiothérapie

Pour plus d'informations, voyez les liens plus bas.

Psychomédia avec source : ESPGHAN.
Tous droits réservés.