Les vitamines sont des substances organiques (produites par des êtres vivants, à la différence des minéraux), sans valeur énergétique (calorique), dont le corps a besoin pour sa croissance et son bon fonctionnement mais qu'il ne peut produire en quantité suffisante. L'apport alimentaire est nécessaire.

À l’exception des vitamines K et D, le corps ne peut produire ces substances.

Un apport insuffisant entraîne des carences ou des déficits associés à des problèmes de santé. Mais un apport trop élevé n’améliore pas les performances du corps lorsqu'il fonctionne déjà normalement et, dans le cas de certaines vitamines, peut avoir des effets toxiques.

Treize vitamines

Les vitamines sont au nombre de 13 :

  1. Vitamine A ou rétinol
  2. Vitamine B1 ou thiamine
  3. Vitamine B2 ou riboflavine
  4. Vitamine B3 ou niacine
  5. Vitamine B5 ou acide pantothénique
  6. Vitamine B6 ou pyridoxine
  7. Vitamine B8 ou H ou biotine
  8. Vitamine B9 ou acide folique
  9. Vitamine B12 ou cobalamine
  10. Vitamine C ou acide ascorbique
  11. Vitamine D ou calciférol
  12. Vitamine E ou tocophérol
  13. Vitamine K

Vitamines liposolubles et hydrosolubles

Deux groupes de vitamines sont distingués : les hydrosolubles et les liposolubles.

  • Les vitamines hydrosolubles se dissolvent dans l'eau.

    Ce sont la vitamine C et les vitamines B.

    À l'exception de la vitamine B12, elles ne s'accumulent pas dans l'organisme et les apports excédentaires sont éliminés par la voie urinaire.

    L'alimentation doit ainsi les apporter quotidiennement. Si ce n'est pas le cas, de légères carences peuvent se développer rapidement.

    Les risques de surdosage sont ainsi moins élevés (que pour les vitamines liposolubles) puisqu’en cas de surconsommation, elles sont évacuées dans les urines.

    Les vitamines hydrosolubles partent en grande partie dans l'eau de cuisson. Ainsi, une soupe ou un potage, pour lesquels on garde l'eau, ou la cuisson à la vapeur, dans laquelle les aliments ne trempent pas dans l'eau, permettent de garder une plus grande quantité de vitamines.

  • Les vitamines liposolubles se dissolvent dans les matières grasses (lipides).

    Elles peuvent s'accumuler dans les graisses et dans le foie, constituant ainsi des réserves. L'apport dans l'alimentation peut ainsi être moins régulier (que pour les vitamines hydrosolubles). Mais cette propriété entraine un risque potentiel de toxicité en cas de surdosage.

    La cuisson ne détruit pas les vitamines liposolubles.

Pour plus d'informations sur l'alimentation et sur les vitamines, voyez les liens plus bas.

Psychomédia
Tous droits réservés.