Conséquences du manque de sommeil

Vous êtes fatigué(e), manquez d'énergie, êtes d'humeur irritable, avez une tendance à la tristesse et au pessimisme, êtes stressé(e), avez des difficutés de concentration et une performance diminuée? Vous manquez peut-être de sommeil.

Le raccourcissement du temps de sommeil est une caractéristique de la société moderne qui est souvent considérée comme inoffensive et favorisant l'efficacité et la productivité. L'arrivée de la lumière artificielle a permis le raccourcissement du temps de sommeil au minimum tolérable et a augmenté le temps disponible pour le travail et les loisirs.
En 1910 les gens dormaient en moyenne 9.0 heures par jour. En 1960 la durée du sommeil pour la plupart des gens variait entre 8.0 à 8.9 heures. En 1975 la durée moyenne était tombée à 7.5 heures.

En 2005, elle était de 6.8 heures pendant les jours de la semaine selon un important sondage américain. Ce dernier sondage précise que 16% des adultes dorment moins que 6 heures et 26% dorment plus que 8 heures. Les travailleurs sur des horaires de nuit souffrent davantage que les autres d'un manque de sommeil, ne dormant en moyenne que cinq heures par jour.

Dans l'ensemble la durée du sommeil a donc diminué de 1 h 30 à 2 heures durant la seconde moitié du 20ième siècle. Aujourd'hui beaucoup de gens sont au lit seulement 5-6 heures par nuit sur une base régulière.

On estime qu'actuellement environ un quart de la population adulte manque de sommeil. Selon le sondage de 2005, la moitié des gens se sentent épuisés, fatigués ou pas dans leur assiette au moins un jour par semaine et 17% des répondants rapportent se sentir ainsi tous les jours ou presque. Malgré qu'il y ait sans doute différents contributeurs potentiels à ces symptômes, le manque de sommeil en expliquer une large part.

Le manque de sommeil a des impacts sur l'état émotionnel et les capactités mentales. Une personne fatiguée travaille plus fort pour obtenir moins de performance. Des activités comme la conduite automobile peuvent devenir dangereueses.

L'effet sur l'énergie physique est assez impressionnant. On sait depuis quelques années que le manque de sommeil affecte la capacité de l'organisme à métaboliser le glucose (qui peut chuter de 40% chez les gens dormant moins de 6.5 heures) ce qui conduit à des symptômes correspondant aux premiers stages du diabète. Des spécialistes croient que les habitudes de sommeil peuvent être une des causes de l'épidémie de diabète et d'obésité.

Voyez également:

Vous voulez vous coucher plus tôt? Voici quelques conseils
Le manque de sommeil met les femmes à risque d'hypertension, obésité et diabète
L'insomnie peut favoriser la dépression
Sommeil et liens sociaux protègeraient de l'inflammation
DOSSIER Sommeil

Comment pourriez-vous réussir à prendre plus de sommeil? Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez nos forums Mode de vie et Troubles du sommeil