Narcolepsie: avancée vers une meilleure compréhension des causes

Une recherche génétique pourrait conduire à une meilleure compréhension des causes de la narcolepsie, un trouble du sommeil qui amène une somnolence diurne extrême, des attaques de sommeil impromptues durant les activités de la journée ainsi que de soudaines faiblesses musculaires (catalepsie, souvent causée par des émotions intenses telles que la colère ou la surprise ou par le rire).
Des chercheurs japonais rapportent dans la revue Nature Genetics avoir identifié une variation génétique liée à un risque plus élevé de narcolepsie.

Les causes de la narcolepsie ne sont pas encore claires, bien que certains chercheurs croient qu'elles tournent autour d'un manque d'hypocrétine (aussi appelée orexine) un neurotransmetteur qui envoie des signaux relatifs au sommeil et à l'éveil.

Ce trouble est plus fréquent dans certaines familles, indiquant une transmission génétique. Les chercheurs de l'Université de Tokyo ont comparé le code génétique de centaines de volontaires souffrant de narcolepsie et en bonne santé. La variante identifiée était liée à un risque plus élevé de 79% chez les Japonais et de 40% chez les autres ethnies.

Les chercheurs considèrent que cette découverte pourrait conduire à mieux comprendre les causes de la maladie, notamment de ce qui cause le manque d'hypocrétine, et conduire à des traitements qui cibleraient les causes plutôt que les symptômes.

PsychoMédia avec source:
BBC

Voyez également:

La narcolepsie serait une maladie auto-immune
Qu'est-ce que la narcolepsie?
Quels sont les troubles du sommeil?
DOSSIER: Sommeil, insomnie