Le stress: un autre coupable pour le ''mauvais'' cholestérol

On sait que le stress augmente le rythme cardiaque, affaiblit le système immunitaire et favorise l'inflammation. Une récente étude, publiée dans Health Psychology, montre qu'il peut aussi augmenter le niveau de "mauvais" cholestérol chez certaines personnes.

Cette recherche réalisée avec 199 participants en santé, montre que l'augmentation des niveaux de cholestérol en réponse au stress varie beaucoup d'une personne à l'autre.

Après un stress ponctuel, certains des participants présentaient une augmentation immédiate importante alors que l'augmentation était minime chez d'autres.
Ces réponses mesurées dans une situation de tâche stressante en laboratoire reflète probablement la façon dont les gens réagissent au stress de la vie quotidienne. Ces réponses dans la vie de tous les jours s'accumulent et conduisent à une augmentation du "mauvais" cholestérol selon les chercheurs.

Dans un suivi auprès des participants trois ans plus tard, le niveau de cholestérol avait augmenté chez tous les participants, comme on pouvait s'y attendre avec le passage du temps. Cependant, ceux qui avaient eu des réponses au stress plus importantes dans la situation de laboratoire avaient une augmentation substantiellement plus importante.

Leur niveau dépassait fréquemment le seuil clinique considéré comme acceptable. Ces différences dans l'augmentation étaient indépendantes du niveau de base de départ, du sexe, de l'utilisation d'hormones de remplacement, de l'indice de masse corporelle, du tabagisme et de la consommation d'alcool. La recherche ne montrait aucune différence entre les hommes et les femmes.

Voyez également:

Quel est votre niveau de stress? FAITES LE TEST
Huile de poisson et de levure de riz rouge pour le contrôle du cholestérol
Cholestérol élevé, prescription de changements alimentaires ou de médicaments?
Brusque augmentation du cholestérol à la mémopause
Techniques de relaxation