Les travailleurs âgés sont moins stressés et profitent mieux de la vie

Selon une nouvelle étude américaine, les travailleurs plus âgés rapportent des niveaux de stress au travail plus bas et semblent profiter de la vie mieux que les plus jeunes qui élèvent leur famille et sont plus insécures au niveau de l'emploi.

L'étude de l'Université du Michigan a été réalisée auprès de 1.544 participants.
Gwenith Fisher, Carrie Bulger et des collègues ont analysé la prévalence de différentes sortes de stresseurs liés au travail rapportés par des travailleurs âgés entre 53 et 85 ans et comment ces stresseurs étaient liés à la satisfaction dans la vie et à la santé physique. Les participants travaillaient au moins 20 heures par semaine.

En général, les travailleurs plus âgés ne rapportaient pas de hauts niveaux de stress au travail, dit Fisher, une psychologue organisationnelle particulièrement intéressée aux questions d'équilibre entre vie personnelle et travail.

Un peu plus de la moitié considéraient qu'ils devaient faire face à de la compétition et un peu moins de la moitié considérait que la pression de temps était un stresseur.

Quelque 19% des travailleurs plus âgés sentaient leur travail insécure. Seulement 15% rapportaient que leur travail interférait souvent ou presque tout le temps avec leur vie personnelle et 2% disaient que leur vie personnelle interférait avec leur travail.

Plusieurs travailleurs plus âgés n'ont plus d'enfants à la maison, dit Fisher. Ils ne vivent plus les conflits travail-vie personnelle avec lesquels les plus jeunes ou les gens d'âge moyen composent, jonglant avec les responsabilités familiales, le travail et les besoàns personnels.

Les résultats indiquent également que les travailleurs qui vivent moins de stress relié au travail sont plus satisfaits de leur vie et sont en meilleure forme physique comparativement è ceux qui rapportent des niveaux élevés de stress au travail.

Plusieurs études ont montré que la pression du temps a augmenté dans les vingt années pour les travailleurs les plus âgés et les plus jeunes.

Pour les travailleurs, jeunes ou plus âgés, composant avec le stress au travail, Fisher fait quelques recommandations de base:

- Elle recommande d'abord de prendre soin de soi en dormant suffisamment et en faisant de l'exercice physique régulier. Le manque de sommeil à long terme compromet le fonctionnement du système immunitaire, ce qui rend susceptible d'être malade. L'exercice physique aide l'organisme à composer avec les stresseurs, réduit l'anxiété et augmente le niveau d'énergie au travail.

- Elle recommande ensuite de s'engager dans une gestion du temps active en utilisant les stratégies qui fonctionnent pour soi, comme faire une liste de choses à faire afin de garder le fil des tâches, établir des priorités et mettre des limites claires.

"Avec toutes les technologies qui brouillent les frontières entre travail et vie personnelle, il est important de préserver du temps qui n'est pas disponible pour quelque travail que ce soit", dit-elle.

Voyez également:

Les emplois stressants menacent la santé des babys boomers
Lien entre pénibilité au travail et santé chez les plus de 50 ans
Le stress au travail lié à l'insatisfaction et à la dépression
Meilleurs revenus et bonheur, un lien grandement illusoire
Contrôler le niveau de stress peut ralentir le vieillissement
DOSSIER: Sommeil
DOSSIER: Activité physique

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez nos FORUMS Mode de vie.