Effet protecteur de la caféine pour la mémoire chez les femmes

Boire au moins trois tasses de café par jour, ou six tasses de thé, aurait des effets bénéfiques sur la mémoire et les capacités cognitives des femmes âgées de 65 ans et plus selon une recherche française publiée dans la revue Neurology.

L'étude de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) en collaboration avec l'université de Lisbonne, a examiné pendant quatre ans les effets de la caféine sur les fonctions cognitives (capacités mentales) chez un groupe de 4197 femmes et 2820 hommes de 65 ans et plus.
En tenant compte de plusieurs facteurs pouvant affecter les performances cognitives (âge, éducation, maladies cardiovasculaires, dépression, etc.), les analyses montrent que les femmes buvant au moins trois tasses de café par jour ont une probabilité inférieure de 33% de déclin de la mémoire verbale et de 18% de la mémoire visuelle et spatiale comparativement aux femmes ne buvant qu'une tasse par jour ou moins.

Les bénéfices de la caféine sur la mémoire augmenteraient avec l'âge. "Nos résultats montrent que plus les femmes s'éloignent de la ménopause, plus le bénéfice de la caféine est important", explique Karen Ritchie, responsable de cette étude.

Reste à comprendre pourquoi la caféine ne protège que les femmes : "Il est possible que les hommes et les femmes métabolisent différemment la caféine ou bien encore qu'il y ait une interaction hormonale", avance la chercheuse.

Des recherches sur des souris ont suggéré que la caféine bloquait l'accumulation de protéines qui conduit au déclin mental.

Source: Scientific American

Voyez également:

Le thé vert pourait être protecteur pour le cerveau
Le thé noir aide à récupérer du stress
Café et activité physique protègeraient des cancers de la peau dus au soleil
Le tabac et la caféine protégeraient de la maladie de Parkinson
DOSSIER: Alimentation et santé mentale


Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Santé et bien-être