Le chocolat diminuerait le risque d'accident vasculaire cérébral

Le chocolat pourrait diminuer le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC), selon une analyse des études disponibles qui sera présentée au congrés de l'American Academy of Neurology qui se tiendra à Toronto en avril. Une seconde étude montre le chocolat peut diminuer le risque de décès après avoir subi un AVC.

Sarah Sahib et Gustavo Saposnik de l'Université McMaster (Ontario, Canada) ont analysé 3 études portant sur le chocolat et le risque d'AVC qui impliquaient 44,489 personnes. Celles qui prenaient une portion de chocolat par semaine avaient un risque d'AVC réduit de 22% comparativement à celles n'en prenant pas. Une des trois études n'a pas constaté de lien entre chocolat et AVC.
La deuxième étude, avec 1,169 personnes montre que celles qui prenaient 50 grammes de chocolat par semaine étaient 46% moins susceptibles de mourir suite à un AVC que celles n'en prenant pas.

Le chocolat est riche en flavonoïdes, un type d'antioxydant, qui pourraient avoir un effet protecteur contre les AVC. Mais ces études ne prouvent pas que le lien constaté entre chocolat et AVC est causal. D'autres facteurs pourraient éventuellement être en cause pour expliquer le lien. Des études supplémentaires sont nécessaires.

Voyez également:

Une petite quantité de chocolat noir diminue la tension artérielle
Les bienfaits du chocolat sur le système cardio-vasculaire de nouveau démontrés
Le chocolat protégerait de l'Alzheimer et de la démence
Le régime méditerranéen protégerait le cerveau des AVC silencieux

Psychomédia avec source:
Science Daily
Tous droits réservés