Un peu de chocolat prévient les maladies cardiaques et les AVC

Juste à temps pour le weekend des œufs et autres chocolats de Pâques, une étude allemande, publiée dans l'European Heart Journal, montre qu'un petit morceau de chocolat tous les jours peut réduire le risque d'attaque cardiaque et d'accident vasculaire cérébral (AVC).

Mais, mettent en garde les chercheurs, la modération est la clé pour récolter les bénéficies pour la santé du chocolat. Une barre de 100g contient environ 500 calories (le besoin quotidien étant en moyenne d'environ 2000 calories), rappellent-ils. Les chocolats contiennent également des gras saturés.
"De petites quantités de chocolat peuvent aider à prévenir les maladies cardiaques, mais seulement si elles remplacent d'autres aliments avec une grande densité calorique, afin de garder un poids stable", disent-ils.

Brian Buijsse du German Institute of Human Nutrition à Nuthetal et ses collègues ont mené cette étude avec 19,357 adultes d'âge moyen pendant 10 ans. Ils étaient régulièrement questionnés sur la quantité de chocolat qu'ils consommaient mais pas sur la sorte. Il a cependant été demandé à un sous-groupe de 1568 quelle le sorte ils avaient consommée dans les dernières 24 heures afin de fournir une indication sur les proportions qui auraient pu être constatées dans l'étude entière. Résultat: 57% avaient pris du chocolat au lait, 24% du chocolat noir et 2% du chocolat blanc.

Les personnes qui prenaient plus de chocolat, en moyenne 7.5 grammes par jour, avaient un risque d'attaque cardiaque diminué de 27 % et d'AVC diminué de 48 % comparativement aux personnes qui en prenaient le moins, en moyenne 1,7 grammes par jour.

En terme de risque absolu, si une personne du groupe consommant le moins de chocolat augmentait sa consommation de 6 grammes par jour, 85 attaques cardiaques et AVC par 10 000 personnes de moins se produiraient sur une période d'environ 10 ans, indique Buijsse.

Les personnes qui prenaient le plus de chocolat avaient aussi une pression artérielle plus basse d'environ 1 point sur la mesure systolique et 0.9 point sur la mesure diastolique.

Les bénéfices du chocolat pour la santé semblent être dus à la teneur élevée du cacao en flavanol, un type d'antioxydant. Les chocolats contenant plus de cacao, tels que les chocolats noirs, contiennent plus de flavanols. Le fait que plus de la moitié des participants consommait du chocolat au lait indique toutefois que ce dernier n'est pas dénué de bénéfice.

Les flavanols semblent être responsables de l'amélioration de la biodisponibilité du monoxyde d'azote (ou oxyde nitrique) des cellules qui recouvrent l'intérieur des vaisseaux sanguins, dit Buijsse. Le monoxyde d'azote est un gaz qui, une fois libéré, amène une relaxation des cellules des muscles lisses des vaisseaux sanguins, ce qui peut contribuer à diminuer la pression sanguine. L'oxyde nitrique améliore également la fonction plaquettaire, ce qui rend le sang moins collant.

Voyez également:

Le chocolat diminuerait le risque d'accident vasculaire cérébral
Le cacao pur serait efficace contre les migraines
Une petite quantité de chocolat noir diminue la tension artérielle
Le chocolat protégerait de l'Alzheimer et de la démence

Psychomédia avec source:
WebMD
Tous droits réservés