Planification et visualisation, le secret pour de meilleures habitudes alimentaires

Une étude canadienne publiée dans la revue Psychology & Health, suggère une façon simple et efficace pour améliorer ses habitudes alimentaires.

Comme chacun le sait, le fait de se rappeler l’importance de modifier son alimentation ne suffit pas pour passer substantiellement à l'action. Alors que des études ont montré l'efficacité de plans concrets, Bärbel Knäuper, du Département de psychologie de l’Université McGill (Montréal) et ses collègues, ont testé l'efficacité d'ajouter la visualisation à l'élaboration d'un plan d'action.

Ils ont demandé à 177 étudiants habitant en résidences universitaires d’augmenter leur consommation de fruits et de légumes pendant sept jours.

Durant cette semaine, chaque participant a consommé davantage de fruits qu’il ne le faisait auparavant. Mais ceux qui ont préparé (par écrit) un plan concret et visualisé de quelle façon ce dernier serait mis en œuvre (quand, où et comment ils allaient acheter, préparer et manger des fruits) ont augmenté leur consommation deux fois plus que ceux ayant simplement prévu d'en manger davantage sans planifier ni visualiser de quelle façon ils s’y prendraient.

La visualisation est beaucoup utilisée dans le domaine de la psychologie sportive. "Avant une compétition, les athlètes pratiquent de nombreux exercices mentaux au cours desquels ils répètent la performance qu’ils s’apprêtent à livrer. Dans de nombreux cas, de tels exercices se révèlent extrêmement fructueux", relève la chercheuse.

Voyez également:

Psychomédia avec source: Université McGill, Tous droits réservés