Nouveaux services hospitaliers de traitement des addictions (France)

Traiter tous les comportements addictifs, quelle que soit leur nature, dans un seul et même lieu de consultation hospitalière : c'est la mesure phare du "plan addiction 2007-2011" qui a été adopté au conseil des ministres, mercredi 15 novembre.

Il met sur le même plan toutes les substances, l'alcool, le tabac, les drogues illicites et les médicaments, mais aussi, et c'est une nouveauté, les addictions sans produit, comme la dépendance aux jeux.
Considérant que les comportements toxicomaniaques procèdent tous d'une même logique, le plan addiction prévoit de créer des consultations d'addictologie dans tous les hôpitaux dotés d'un service d'urgence. Ces consultations regrouperont les actuels rendez-vous de tabacologie, d'addictologie et de toxicomanie.

Pour les patients nécessitant une prise en charge plus longue, 120 services d'addictologie proposant des sevrages seront créés d'ici à 2011. D'ici là, des pôles de formation et de recherche devront avoir été créés dans les 26 centres hospitalo-universitaires.

Les associations, les hospitalo-universitaires, le monde médico-social, mais aussi Didier Jayle (président de la mission interministérielle de lutte contre la toxicomanie et les addictions) ont salué hier la décision prise d'aller vite, « de soigner plus et mieux » prise en Conseil des ministres hier.

Sans remettre ouvertement en cause le plan gouvernemental 2004-2008 de lutte contre les drogues, mis en place par la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les toxicomanies (Mildt), le plan addiction témoigne d'une reprise en main des questions de toxicomanie par le ministère de la santé.

Un numéro indigo, le 0-820-03-33-33, est également mis en place pour orienter les demandes d'informations et de prise en charge.

Source:
Le Monde, 16 novembre 2006.
Le Figaro, 16 novembre 2006.

Voyez également:

- Plan gouvernemental contre les addictions en France
- Tabac et alcool: les jeunes des quartiers aisés consomment davantage (Paris)
- La consommation de cocaïne en hausse en Europe
- Drogues et alcool: récentes données en France et aux É.U.
- Les Français de plus en plus victimes de l'addiction au jeu

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Toxicomanies et dépendances