Traitement de la dépression: la psychothérapie interpersonnelle est-elle efficace?

La psychothérapie interpersonnelle, développée dans les années 1970 et 1980 pour le traitement de la dépression, est une psychothérapie à court terme, et très structurée. Elle est basée sur la notion que les problèmes interpersonnels contribuent de façon importante à la dépression. Elle vise à améliorer le comportement interpersonnel en favorisant une meilleure adaptation aux rôles et aux situations. Cette approche demeure très peu développée en France (contrairement à l'approche cognitivo-comportementale de plus en plus utilisée).

Cette psychothérapie est efficace pour le traitement de la dépression, utilisée seule ou combinée aux médicaments antidépresseurs, selon une étude publiée en janvier dernier dans l'American Journal of Psychiatry.

Pim Cuijpers de l'Université Vrije (Amsterdam) et ses collègues ont réalisé une méta-analyse de 38 études, impliquant 4,356 personnes, qui comparaient la thérapie interpersonnelle à aucun traitement, aux soins habituels, à d'autres traitements psychologiques, aux antidépresseurs et à une combinaison de la thérapie interpersonnelle et la pharmacothérapie.

10 études qui comparaient la thérapie interpersonnelle à d'autres approches de traitements psychologiques n'ont pas montré de différence significative d'efficacité entre les différentes approches.

Les résultats montrent une plus grande efficacité des antidépresseurs que de cette forme de psychothérapie. Un traitement combinant cette dernière et les antidépresseurs était toutefois plus efficace pour prévenir les rechutes que les antidépresseurs seuls (ce qui a aussi été montré par des études précédentes pour la psychothérapie cognitivo-comportementale).

La combinaison de la psychothérapie interpersonnelle et de la pharmacothérapie n’a pas présenté d’avantages comparativement à l’utilisation de la psychothérapie interpersonnelle seule (ce qui semble contradictoire avec le fait que la pharmacothérapie serait plus efficace et montre que l'ensemble de ces résultats ne doivent pas être considérés comme définitifs, ndlr).

Les auteurs concluent que la psychothérapie interpersonnelle est un traitement de choix pour la dépression, aussi bien seule qu’en combinaison avec la pharmacothérapie.

Voyez également:

Psychomédia avec source: The American Journal of Psychiatry
Tous droits réservés