De plus en plus de demandes de psychostimulants pour la performance scolaire

Selon Dr. James Perrin, professeur à l'école de médecine de Harvard et porte-parole pour l'Académie américaine de pédiatrie, les pédiatres américains rapportent de plus en plus de demandes de prescriptions de psychostimulants (tels que le Ritalin, l'Adderall, le Concerta, etc.) de la part de parents afin de favoriser une meilleure performance scolaire chez leurs enfants.
Les parents souhaitent que leurs enfants excellent à l'école et ils ont entendu parler de l'utilisation illégale de psychostimulants pour améliorer les performances scolaires. Espérant obtenir les médicaments légalement, ils font pression sur les pédiatres.

Selon Dr. Nick Yates, pédiatre et responsable de l'éthique médicale de l'hôpital de Buffalo, la prescription de psychostimulants pour augmenter la concentration a débuté dans les campus, en particulier en vue de l'admission dans les écoles très compétitives et exclusives. Le problème se retrouve maintenant dans les écoles secondaires et de plus en plus de parents jouent un rôle pour l'obtention de prescriptions pour leurs adolescents.

La préoccupation par rapport à cette utilisation des psychostimulants n'est pas seulement éthique. La sécurité des médicaments a été étudiée dans le cas de l'utilisation par des gens qui en ont besoin. L'utilisation pour des raisons autres que celles qui sont approuvées posent des questions de sécurité.

Source: MSNBC

Voyez également

  • L'abus de médicaments servant au traitement du TADH en hausse chez les jeunes
  • Prescriptions abusives de stimulants comme le Ritalin ?
  • Médicaments stimulants pour le traitement du TDAH: mise en garde
  • Le Ritalin dans les cas de mauvais diagnostics pourrait favoriser la dépression
  • Dossier: Déficit d'attention/hyperactivité et médicaments